CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Village Nazareth, la première maison de la culture à Léogâne

samedi 18 janvier 2014 par Administrator

C’est en présence de la ministre de la Culture, Mme Josette Darguste, que la Fraternité des petits frères et des petites sœurs de l’incarnation a procédé, vendredi 17 janvier, à l’Inauguration de la première maison de la culture à Léogâne.

A quelques mètres de l’entrée de la ville, un petit tour à droite. On longe un courant sec pour ensuite tourner à gauche jusqu’à la paroisse Saint-Michel. On est au village Nazareth qui abrite la première Maison de la culture de Léogâne.

Dans une ambiance festive, les jeunes filles de l’Institution Françoise et René de la Serre ainsi que les enfants du village accueillent chaleureusement la délégation du ministère de la Culture.

Franklin Armand, auquel on reconnaît l’initiative de la construction des lacs collinaires dans tout le pays, accueille les invités le visage dilaté de sourire ; cette fois-ci, c’est sous un autre chapeau, celui du fondateur de la Fraternité des petits frères et des petites sœurs de l’Incarnation.

C’est à lui de situer l’événement. Toujours aussi calme et de bonne humeur, il souhaite une cordiale bienvenue à la ministre. « Cette structure baptisée Maison de la culture, qu’on inaugure aujourd’hui avec l’appui du gouvernement haïtien via le ministère de la Culture, a pour mission de favoriser aux enfants issus des quartiers défavorisés de Léogâne, terriblement touchés par le séisme du douze janvier, l’accès à l’apprentissage d’un métier », déclare-t-il tout en soulignant le rôle de l’Église catholique dans l’histoire d’Haïti, particulièrement dans le domaine de l’enseignement.

Une joie sans nom se laisse lire sur le visage de près d’une vingtaine d’enfants. Le visage parsemé de sourire, ces petites filles issues de familles démunies scrutent l’assistance. Franklin Armand, qui ne peut retenir son large sourire au moment de son allocution, semble avoir de vrais motifs de fierté : « Notre objectif dès le départ était de mettre en place une structure pour permettre à ces petites filles de s’instruire et d’apprendre un métier ».

« Offrir un métier aux jeunes et leur permettre de développer leur talent » est de l’avis de la ministre Josette Darguste une condition sine qua non pour imaginer une autre Haïti. « Haïti a besoin de vous. Elle sera faite à votre image », souligne-t-elle tout en renouvelant la volonté du gouvernement de travailler en vue de conforter sa politique éducative.
Christelle Constant, représentante des élèves de l’institution Françoise et René de la Serre, ne cache pas sa joie. « Au nom de l’institution que je représente, je remercie la ministre ainsi que monsieur Franklin Armand pour ce centre dont l’importance n’est pas des moindres dans la zone », laisse entendre cette écolière en classe de philo.

« Dans la première Maison de la culture, il y aura la peinture, la haute couture, la danse et la gastronomie », précise la titulaire du ministère de la Culture, tout en soulignant que des techniciens seront appelés en vue d’aider les enfants à découvrir leur aptitude pour l’une des disciplines susmentionnées. »

Située dans le village de Nazareth, ce centre s’étend sur deux hectares de terre et dispose de 6 compartiments d’une capacité totale d’accueil de 60 enfants.








Accueil | Plan du site | info visites 316619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SPORTS & CULTURE  Suivre la vie du site Arts & Culture   Politique de publication

Haitimonde Network