CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Une campagne au déroulement incertain

lundi 27 septembre 2010 par Administrator

4,5 millions d’électeurs, dont de nombreux réfugiés vivant dans des camps de personnes déplacées, sont appelés à élire leurs nouveaux dirigeants. Le 28 novembre prochain ils auront l’embarras du choix, 850 candidats pour 99 postes à la chambre des députés, 95 candidats pour 11 sièges au Sénat et 19 candidats pour la présidences. Si Haïti manque cruellement de fonds, le pays ne manque certainement pas de candidats.

Une campagne qui débute aujourd’hui sur fond d’incertitudes et de craintes, entre autres : risques d’une faible participation, problèmes de sécurité et d’instabilité, craintes d’irrégularités au niveau du scrutin.

« Je souhaite que cette élection ne prenne pas l’allure d’une bataille, dans une campagne agressive où on cherche à détruire le compétiteur au lieu de faire valoir les idées [...] ce que je crains c’est la faible participation » évoquant « la désaffection de l’électorat vis-à-vis du monde politique, le déplacement des personnes après le séisme et le fait que pour beaucoup de gens qui vient dans des conditions difficiles, aller voter aux élections n’est peut-être pas leur priorité » à déclaré le Président Préval dimanche.

La communauté internationale, quant à elle, se dit préoccupé par le risque de boycotte de certains partis, les risques de soulèvement social et les soupçons qui pèsent sur le Conseil Électoral Provisoire (CEP) accusé de fonctionner sous les diktats du gouvernement.

Récemment, un groupe d’organisations de la société civile haïtienne a demandé au secrétaire général de l’ONU, d’user de son influence pour faire reporter les élections, craignant que celles-ci provoquent de « nouvelles crises politiques dans le pays ».

René Préval craint aussi des problèmes de sécurité « Notre police est en nombre insuffisant, moins de 10.000 pour tout le pays et les forces de l’ONU [un contingent de militaire comprenant jusqu’à 8,940 hommes] qui peuvent nous aider ne parlent [pour la plupart] ni créole, ni français » à-t-il déploré.








Accueil | Plan du site | info visites 317893

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Haiti - Elections Présidentielles du 28 Novembre (...)   Politique de publication

Haitimonde Network