CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Synthèse de la journée du 21 décembre - par : lematinhaiti.com

jeudi 22 décembre 2011 par Administrator

Japon/ Nucléaire.

Le gouvernement japonais a présenté mercredi un nouvel échéancier de travaux pour la centrale accidentée de Fukushima prévoyant un démantèlement s’étalant sur une durée de 40 ans, compte tenu de l’état désastreux du site et des techniques nouvelles nécessaires. Durant ce délai seront également renforcés les systèmes de refroidissement pour les réacteurs et piscines ainsi que les diverses installations. L’extraction du combustible fondu dans les réacteurs 1 à 3 sera quant à lui mis en oeuvre dans dix ans, et durera plus de deux décennies, a prévenu le gouvernement. Le traitement des eaux contaminées accumulées sur le site et stockées dans des réservoirs devra aussi être terminé dans ce laps de temps.

Russie/ Gouvernement.

La nouvelle Douma (chambre basse du Parlement russe) s’est réunie mercredi pour la première fois depuis les élections législatives du 4 décembre contestées par l’opposition qui a appelé à une nouvelle grande manifestation contre les fraudes électorales le 24 décembre. Les députés ont élu président de l’Assemblée Sergueï Narychkine, ex-chef de l’administration présidentielle et proche de l’homme fort de Russie Vladimir Poutine. Russie unie, dirigée par le Premier ministre Vladimir Poutine et dont le président Dmitri Medvedev était tête de liste lors des législatives, a remporté plus de 49% des voix lors du scrutin, un résultat en fort recul par rapport aux élections de 2007.

Rwanda/ Génocide.

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a condamné, mercredi 21 décembre, à la prison à vie les anciens dirigeants hutus du parti, aujourd’hui dissous, de l’ex-président Juvénal Habyarimana, pour leur rôle dans le génocide de 1994. Les deux hommes jugés sont Matthieu Ngirumpatse, ancien président du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND), et Edouard Karemera, son ex-vice président. Les deux hommes ont été reconnus coupables de crimes de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Turquie/ Rebelles.

Vingt et un rebelles kurdes ont été tués lors de six jours de combats avec les forces armées dans le sud-est de la Turquie, a indiqué mercredi 21 décembre, une source de sécurité locale. Les affrontements se sont déroulés dans la zone montagneuse de Görese et l’opération d’envergure menée par l’armée contre les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a pris fin mercredi. L’armée turque fait face depuis l’été à une flambée de violence des séparatistes du PKK, qui utilisent leurs bases arrière dans le nord de l’Irak, pays voisin, pour lancer des attaques contre des objectifs en territoire turc, près de la frontière. Le PKK, qui est considéré comme une organisation terroriste par de nombreux pays, a pris les armes en 1984 pour défendre les droits des Kurdes de Turquie, et le conflit a fait au moins 45 000 morts.

Égypte/ Élections.

Les Egyptiens votaient mercredi pour le second tour des élections législatives dans un tiers du pays, après des heurts au Caire entre manifestants hostiles au pouvoir militaire et forces de l’ordre qui ont fait 14 morts en cinq jours. Lors du premier tour il y a une semaine, le taux de participation avait atteint 67%, selon la commission électorale. Mercredi et jeudi, les électeurs doivent désigner les députés de 59 circonscriptions où un second tour a lieu au scrutin uninominal, ainsi que dans trois provinces où le scrutin proportionnel a été reporté d’une semaine sur décision judiciaire. Ce second tour opposait essentiellement Frères musulmans et salafistes fondamentalistes, vainqueurs de la première phase dans un tiers du pays, dont Le Caire et Alexandrie, lors duquel ils avaient remporté respectivement 36% et et 24% des voix, et l’ensemble des islamistes 65%.

Syrie/ Conflit.

Les forces syriennes ont fait de la journée de mardi "la plus sanglante de la révolution syrienne" en tuant 111 personnes, dit mercredi une ONG d’opposants, à la veille de l’arrivée d’observateurs de la Ligue arabe. La répression des manifestations depuis neuf mois alimente les risques d’une guerre civile en Syrie où le président Assad, 46 ans, refuse de négocier avec l’opposition malgré des sanctions et pressions internationales. Le Conseil national syrien (CNS), principal organe d’opposition, a évalué à 250 morts le bilan des deux derniers jours et pressé la Ligue arabe et les Nations unies de protéger les civils.

Uruguay/ Mercosur.

Les chefs d’Etat des pays du Mercosur, réunis en sommet mardi à Montevideo, ont enregistré la demande d’adhésion de l’Equateur et ne sont pas parvenus à trouver une solution permettant l’entrée du Venezuela, dont la ratification finale est bloquée par le sénat paraguayen. L’Equateur, membre associé du Mercosur, a déposé une demande officielle d’adhésion pleine au marché commun du cône sud-américain, fondé il y a 20 ans par l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay.








Accueil | Plan du site | info visites 342417

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Synthese du jour   Politique de publication

Haitimonde Network