CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Synthèse de la journée du 19 décembre - par : lematinhaiti.com

lundi 19 décembre 2011 par Administrator

Corée du Nord/ Décès.

La mort du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il annoncée lundi, auquel succède son fils Kim Jong-Un, ouvre une période d’incertitude dans la région mais suscite également les espoirs de nombreux pays de la communauté internationale, qui entrevoient des possibilités de changements pour le pays, parmi les plus fermés au monde. Kim Jong-Il, dont la santé s’était rapidement dégradée après un accident cérébral en 2008, était âgé de 69 ans, selon sa biographie officielle. Le "Cher leader" ou "Grand leader" dirigeait d’une main de fer depuis la mort de son père, Kim Il-Sung, en 1994, la République populaire démocratique de Corée (RPDC). Son plus jeune fils Kim Jong-Un, un homme de moins de 30 ans dont le monde entier ignorait jusqu’au visage il y a un an, a été désigné pour prendre sa succession, a annoncé l’Agence centrale de presse coréenne (KCNA), canal privilégié de la propagande nord-coréenne. Les Etats-Unis, proche allié de la Corée du Sud, où sont stationnés quelque 28.500 soldats américains, ont fait savoir qu’ils surveillaient la situation "de près", en soulignant qu’ils souhaitaient la "stabilité" dans la péninsule.

Syrie/ Conflit.

La Syrie a formellement accepté lundi, après une valse-hésitation de plusieurs semaines, la venue d’observateurs arabes dans le pays, jugée immédiatement par l’opposition comme une "manoeuvre" pour gagner du temps. Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal al-Maqdad a signé au Caire un document autorisant la venue d’observateurs, dans le cadre d’un plan de sortie de crise mis au point par la Ligue arabe, que Damas avait déjà accepté "sans réserves" sans jamais pour autant l’appliquer. A Damas, le chef de la diplomatie Walid Mouallem a assuré que les observateurs arabes étaient "les bienvenus" en Syrie, lors d’une conférence de presse. Le secrétaire général de la Ligue Nabil al-Arabi a annoncé qu’une première délégation se rendrait en éclaireur à Damas sous trois jours.

Monde/ Presse.

Au moins 106 journalistes ont été tués dans 39 pays en 2011, soit près de deux journalistes par semaine, selon le rapport annuel de l’ONG "Presse Emblème Campagne" (PEC) publié lundi. Les troubles liés au "printemps arabe" ont été à l’origine d’au moins 20 décès. En 2010, 105 journalistes ont été tués, moins que l’année record 2009, avec 122 journalistes tués, en raison du massacre de 32 journalistes aux Philippines en un seul jour, selon le décompte de la PEC. Le pays le plus dangereux pour les journalistes est le Mexique, comme en 2010, avec au moins 12 victimes depuis janvier.

Rwanda/ CPI.

La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé aujourd’hui la remise en liberté du haut dirigeant des rebelles hutus rwandais Callixte Mbarushimana, contre lequel elle avait déjà refusé vendredi de confirmer les charges, mais l’accusation a interjeté appel de ces décisions. Le procureur Luis Moreno-Ocampo avait fait valoir que la libération de Callixte Mbarushimana, soupçonné de crimes contre l’humanité et crimes de guerre dans les provinces du Kivu, en République démocratique du Congo en 2009, pourrait entraver l’enquête. La CPI avait jugé vendredi que les éléments de preuve collectés par l’accusation étaient insuffisants pour mener à un procès contre Callixte Mbarushimana, écroué à La Haye depuis le 25 janvier, et avait ordonné sa remise en liberté.








Accueil | Plan du site | info visites 407968

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Synthese du jour   Politique de publication

Haitimonde Network