CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Seul un consensus peut sauver Haïti selon International Crisis Group

mercredi 6 février 2013 par Administrator

L’organisme international de prévention et de résolution de conflits, International Crisis Group, dans un rapport publié le 4 février 2013 presse les acteurs politiques à trouver un consensus afin de sortir Haïti de l’impasse. Un consensus national est indispensable selon ICG. Sans un pacte national inclusif traitant des problèmes urgents, le président Michel Martelly risque de signer l’échec de sa présidence et Haïti de subir l’abandon de la communauté internationale, précise le rapport.

L’International Crisis Group juge que même les plus fidèles bailleurs d’Haïti sont frustrés par le manque de capacités de direction, de gouvernance et de responsabilité. Les défis auxquels Haïti est confronté ne sont pas difficiles à percevoir, soutient Javier Ciurlizza, directeur du programme Amérique latine et Caraïbes de Crisis Group. Il s’agit principalement de la nécessité d’une bonne gouvernance, la construction d’un consensus parmi les élites, la mise en œuvre effective de stratégies de réduction de la pauvreté et le renforcement d’un Etat de droit.

Les responsables de l’ICG attirent l’attention sur la polarisation constante du pays qui empêche la tenue d’élections libres et équitables. Ils croient que le président Martelly doit s’appuyer sur l’accord du 24 décembre 2012 pour établir une institution de contrôle électoral qui assurera rapidement la tenue d’élections sénatoriales, municipales et locales. " A l’approche de la seconde moitié de son mandat, l’administration Martelly peut offrir une nouvelle chance de s’orienter vers un changement national qui pourrait donner à la deuxième plus ancienne république du continent un futur rempli d’espoir ", précise le rapport.

Dans la rubrique des recommandations l’ICG encourage le chef de l’Etat à faire montre de respect pour la Constitution en évitant notamment les nominations directes aux postes publics qui exigent une élection.

Dans le même temps, l’ICG presse les partis politiques d’adopter des initiatives pour consolider les groupes parlementaires en blocs stables construits autour de politiques plutôt que d’intérêts individuels.

LLM / radio Métropole Haïti








Accueil | Plan du site | info visites 319466

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network