CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Retour des Haitiens en Afrique : Le Sénégal reçoit 100 étudiants en octobre.

vendredi 3 septembre 2010 par Administrator

Dès la rentrée d’octobre (lire plus bas l’article de Leral.net), le Sénégal va recevoir 100 étduaints haitiens qui seront boursiers et accueillis dans la deuxième grande université du pays, l’Université Gaston Bergher de Saint-Louis où j’ai obtenu un Deug, une licence et une maîtrise en langues étrangères appliquées ( anglais-arabe) avec une spécialisation en Tourisme.

Vous rappelez-vous ?

Un certain 12 janvier, la terre avait tremblé à Haiti. L’émotion était planétaire. La solidarité globale. L’élan de générosité parfois "exagéré" mais l’ampleur des dégats était immense. L’on se demandait bien comment un pays aussi pauvre que le Sénégal pouvait-il accueillir des Haitiens qui, désemparés, cherchaient des solutions à leur survie ? Abdoulaye Wade, Président du Sénégal leur offrait alors l’Afrique comme la Terre Promise. Son offre sème le trouble dans une bonne partie de l’opposition et des intellectuels crient au scandale. Seulement, son offre n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd même si beaucoup doutaient de la sincérité du Président du Sénégal. A tord ou à raison !

Ce qui est sûr, c’est qu’un groupe de 25 Haitiens ont pris contact avec moi par le canal d’un journaliste d’Haiti vivant dabns le pays de Toussaint Louverture pour dire Oui à l’Appel de Wade. J’ai donc transmis leur message en premier à travers ce blog qu’héberge la Julie ! Pour une raison simple, ils m’ont fait confiance et il était de mon devoir en tant que journaliste de porter leur voix. J’aime bien suivre les sujets que je traite, c’est un problème de mémoire. Tout simplement ! N’est ce pas ? Et au delà de l’engagement et de la distanciation nécessaire !

Wade a tenu sa promesse d’accueillir les Haitiens qui le voulaient de retourner en Afrique.

Des journalistes de BBC et d’Antenne 2 m’avaient d’ailleurs contacté pour vérifier ce que j’avais écrit sur mon blog. Il s’agissait des 25 Haitiens qui avaient cru à l’Appel de Wade. J’avais non seulement vérifié la véracité de l’email que j’avais reçu en contactant directement son auteur. Il s’est avéré que c’est un collègue journaliste qui collabore avec le système des Nations Unies dans son pays. Je l’ai eu plusieurs fois au téléphone et posé des questions sur d’autres sujets pour être sûr de ce que j’allais écrire. Ce journaliste, Louicius, est lui même détenteutr d’un visa de trois ans pour les Etats-Unis. Je me suis dit, il y a du crédible et ce Monsieur est un homme engagé et généreux. Il pensait à son peuple meutri, à sa famille, à ses amis malgré sa détresse ! Certes dans mon premier texte et pour le couvrir, j’avais préféré ne pas mettre son nom.

Nous n’avons fait donc que notre devoir d’informer ! Et je savais également que mon petit blog de la Tribune de Genève avait un lectorat de qualité en plus je dispose d’un réseau solide à tarvers la presse occidentale et africaine. Mon texte a été donc relayé par plusieurs journalistes. Qu’ils en soient remerciés ! Car l’Afrique est un continent complexe et le Sénégal un pays trop comlpliaué ! N’est ce pas ?

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, directeur de publication

www.continentpremier.com

Haïti - Sénégal : Les premiers étudiants au Sénégal le 10 octobre

La délégation sénégalaise conduite par Mamadou Lamine Ba, le ministre sénégalais en charge des affaires humanitaires, a procédé à la présélection des étudiants haïtiens candidats à une bourse d’étude universitaire au Sénégal à partir d’octobre 2010 processus qui inclus le dépôt d’un dossier académique, enquête judiciaire et visites médicales obligatoires pour les candidats intéressés par des études au Sénégal. Les opérations de sélection des futurs étudiants haïtiens au Sénégal ont pris fin le 30 août 2010. Les premiers étudiants devraient arriver au Sénégal le 10 octobre prochain d’après des sources proches des autorités concernées.

Rappelons que c’est le 6 août dernier qu’Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal, avait donné des instructions aux Ministres Chargés de l’Economie et de l’Enseignement Supérieur pour qu’à la rentrée d’octobre le Sénégal puisse recevoir le premier contingent de 100 étudiants haïtiens.

Le 12 août 2010, l’Assemblée de l’Université Gaston Berger St-Louis, (la deuxième université en importance du pays) a accepté de prendre en compte la volonté du gouvernement d’offrir des places aux étudiants haïtiens que l’État sénégalais s’est engagé à accueillir cette année pour manifester sa solidarité à la République de Haïti.

L’université Gaston Berger de Saint-Louis a maintenant vingt ans de fonctionnement. C’est en 1974 qu’a eu lieu la pose de la première pierre par le Président Léopold Sédar Senghor en compagnie du Président congolais de l’époque Mariem Ngouabi. En 1990, elle ouvre ses portes accueillant quelques 600 étudiants. Elle en compte aujourd’hui environ 5,000. L’UGB a une superficie de 240 hectares et est située à environ 12 km de la ville de Saint-Louis, ancienne capitale de l’AOF et ancienne capitale du Sénégal, consacrée patrimoine mondial de l’humanité. Elle est rattachée à la communauté rurale de Gandon, un village situé au sud de Saint-Louis sur l’axe Saint-Louis - Louga. L’espace universitaire rassemble environ 5,000 personnes constituées d’enseignants-chercheurs (138), d’agents administratifs et techniques (200), d’étudiants, (5,000 environ avec un objectif de 10,000 d’ici 5 ans).








Accueil | Plan du site | info visites 331617

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LA DIASPORA & LES ECHANGES CULTURELLES  Suivre la vie du site AFRIQUE   Politique de publication

Haitimonde Network