CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Repères chronologiques concernant la vie et l’oeuvre de John Maynard Keynes - Dans : L’Actualité économique, Volume 79, numéro 1-2, Mars-Juin 2003, p. 11-13

lundi 2 février 2009 par William Toussaint

1883
Naissance le 5 juin à Cambridge, Angleterre.

1897‑1902
Études au « Public School » d’Eton.

1902‑1906
Études à l’université de Cambridge.

1903
Élection à la Cambridge Conversazione Society (« Société des Apôtres »), fondée à Cambridge en 1820.

1904
Diplôme de premier cycle en mathématiques.

1905
Formation du « groupe de Bloomsbury ».

1906
Examens d’entrée (« Tripos ») dans la fonction publique.

1906‑1908
Emploi au Bureau des affaires indiennes, à Londres.

1909
Élection au King’s College, de Cambridge, à la suite du dépôt d’une dissertation sur les probabilités, et début de l’enseignement en économie.

Création du Club d’économie politique, qui réunit les meilleurs étudiants de Keynes.

1911
Nommé directeur de l’Economic Journal, publié par la Royal Economic Society.

1913
Indian Currency and Finance.

1915‑1919
Emploi au Trésor britannique, où il s’occupe entre autres des relations financières internationales.

1919
Représentant du Trésor à la conférence de paix de Paris ; démission avant la signature du Traité de Versailles.

The Economic Consequences of the Peace.

1921
Nommé président de la National Mutual Life Insurance Company.

A Treatise on Probability.

1922
Prise de contrôle du périodique Nation and Athenaeum.

A Revision of the Treaty.

1923
A Tract on Monetary Reform.

1924
Nommé premier trésorier de King’s College.

1925
Mariage avec Lydia Lopokova, danseuse de ballet d’origine russe.

The Economic Consequences of Mr Churchill.

A Short View of Russia.

1926
The End of Laissez-Faire.

1928
Britain’s Industrial Future, rapport d’une commission d’enquête mise sur pied par le Parti libéral et dont Keynes fut l’un des principaux rédacteurs.

1929
Avec Hubert Henderson, Can Lloyd George Do it ?

1930
Nommé membre de la commission des Finances et de l’Industrie (Commission Macmillan) et président de l’Economic Advisory Council, mis sur pied par le gouvernement travailliste de Ramsay MacDonald.

A Treatise on Money.

1931
Président du périodique New Statesman and Nation.

Participation aux Harris Foundation lectures and seminars à l’université de Chicago, sur le thème « Unemployment as a World Problem ».

Réunion à Cambridge du « Circus », composé de jeunes disciples et élèves de Keynes (Austin et Joan Robinson, Piero Sraffa, James Meade, Richard Kahn), pour discuter du Treatise on Money.

Essays in Persuasion.

1933
Essays in Biography.

The Means to Prosperity.

1934
Rencontre avec le président Roosevelt aux États-Unis.

1936
The General Theory of Employment, Interest and Money.

1937
Première attaque cardiaque.

1940‑1946
Travail pour le Trésor britannique.

1940
How to Pay for the War.

1941
Nommé conseiller économique du chancelier de l’Échiquier.

Nommé directeur de la Banque d’Angleterre.

Voyage aux États-Unis, pour discuter entre autres des conditions de l’aide économique américaine.

1942
Nommé Baron Keynes de Tilton, il siège à la chambre des Lords avec les libéraux.

Président du Comité pour l’encouragement à la musique et aux arts.

1943
Nommé grand économe de Cambridge.

Voyage aux États-Unis, pour discuter des projets de réforme du système monétaire.

1944
Direction de la délégation britannique à la conférence de Bretton Woods, qui crée le Fonds Monétaire International et la Banque pour la Reconstruction et le Développement.

À la retraite de Pigou, l’université de Cambridge offre la chaire d’économie politique à Keynes, qui la refuse.

1945
Président de la Société d’Économétrie.

Séjour aux États-Unis, où il remplace le chancelier de l’Échiquier pour discuter des conditons de remboursement des dettes anglaises ; participation à la conférence de Québec qui réunit Roosevelt et Churchill.

1946
Doctorats honoris causa de la Sorbonne et de l’université de Cambridge.

Participation à la rencontre inaugurale du Conseil des gouverneurs du Fonds monétaire international et de la Banque internationale, à Savannah, en tant que gouverneur du Royaume-Uni.

Keynes succombe à une attaque cardiaque le 21 avril, à Tilton.


Titre : Repères chronologiques concernant la vie et l’oeuvre de John Maynard Keynes
Revue : L’Actualité économique, Volume 79, numéro 1-2, Mars-Juin 2003, p. 11-13
URI : http://id.erudit.org/iderudit/009670ar

Tous droits réservés © HEC Montréal, 2003








Accueil | Plan du site | info visites 316579

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE & SOCIETE  Suivre la vie du site Thématique  Suivre la vie du site Economie Internationale   Politique de publication

Haitimonde Network