CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Qui prendra la cause du peuple haïtien ?

vendredi 25 novembre 2011 par Wadner Isidor

Après deux siècles d’histoire, la première République noire du monde n’arrive pas encore à s’organiser pour prendre la place qui lui revient dans le concert des nations. Plus les années passent plus le pays s’enfonce dans la misère. Qui prendra donc la défense de ce peuple combatif et pacifique ?

Depuis la mort de l’Empereur Jean Jacques Dessalines en 1806, le pays se trouve divisé, car il semble que la liberté était l’unique préoccupation des 400 000 nègres asservis pendant plus de 300 ans par les colons. Il est triste de voir jusqu’à maintenant de toutes les glorieuses pages d’histoire d’Haïti demeurent uniquement deux points de référence : la bataille de Vertières en novembre 1803 et la proclamation de l’Indépendance le 1er janvier 1804, qui sont les seules preuves de l’héroïsme des ancêtres haïtiens. Haïti, en effet, a connu dans toute son histoire des moments noirs, et au cours de ces 25 dernières années on constate que cela va de mal en pis.

On observe depuis 1986, au lendemain de la chute de Duvalier une régression vertigineuse de la société haïtienne. En moins de 25 ans le pays se trouve dans un état critique : crise politique chronique, inflation, corruption, dilapidation, insécurité sociale, qui a pour conséquences coups d’État, insurrections populaires et occupations. Comble de malheur pour le pays, l’année 2010 a été fatale pour le peuple, qui a eu du mal à supporter et gérer sa misère. Le séisme du 12 janvier a dévasté les villes de Port-au-Prince, de Jacmel et de Léogane, faisant 316 000 morts, plus de 300 000 blessés et plus de 1.5 million de sans abris vivant dans des conditions extrêmement difficiles ; l’épidémie de choléra poursuit encore sa course et la crise politique ne cesse d’aggraver le sort des 10 million haïtiens dans le pays. Le pire encore, d’après les nouvelles qui circulent ces derniers temps, le pays d’Haïti représente un danger ou plus encore une menace pour les pays voisins à cause de l’ampleur de l’insalubrité et la pollution qui font du pays le numéro 1 dans la région. A cet effet, les Ambassades en Haïti se trouvent obligées de faire des lois d’immigration propre à Haïti afin de mettre le plus de restriction possible pour ceux qui veulent laisser le pays. Car depuis plus de vingt ans, la seule alternative pour chaque citoyen haïtien c’est de se voir quitter le pays un jour. Une pareille situation nous amène à nous questionner sur le véritable problème du pays qui n’en demeure pas sans solution. Mais la question à se poser est : qui prendra la cause du peuple haïtien ?

Plus d’une année après la catastrophe la plus meurtrière que le pays n’a jamais connue dans son histoire, on constate qu’il n’y pas encore un plan défini, tandis qu’on parle de reconstruction depuis tantôt un an. Cependant, cette année qui touche à sa fin aurait dû être un point de départ dans la reconstruction du pays. Chaque haïtien devrait aussi se poser la question : Pourquoi Haïti est le pays le plus pauvre et le plus vulnérable du continent ? Tandis qu’on sait que la majorité des cerveaux haïtiens qui se retrouvent à l’étranger se disent prêts à participer au développement d’Haïti, mais ils n’attendent que le rétablissement de la sécurité et d’un état de droit. Il reste à croire que cette situation lamentable peut être changée, mais il faut un leader conséquent qui puisse rassembler tout le peuple, sans discrimination aucune, pour partir d’un bon point. La responsabilité citoyenne impliquant l’engagement personnel de chaque citoyen haïtien est et demeure la semence la plus essentielle dans cet immense projet. On reste certain qu’Haïti ne connaîtra pas de progrès si les haïtiens n’arrivent pas à se mettre ensemble et s’impliquer totalement dans le développement du pays, qui est une nécessité pour tous.

Or la solution n’est pas de chercher à fuir le pays pour se refugier sur une terre étrangère, mais de prendre le destin de cette nation en main. Il vient le temps pour ce peuple de prendre en main sa destinée, et de ne plus se laisser piétiner par les moins-disant d’Haïti, soit à cause de l’aide qui n’arrive même pas à sortir le pays de ce marasme ou toute autre raison inédite. Certes, on sait que les problèmes de cette société ne peuvent pas être résolus dans un clin d’œil, cela va sans doute prendre du temps et exige beaucoup de bras pour repartir du bon pied, mais il faut dire que le plus important c’est d’avoir un leader qui soit capable de prendre les causes de ce peuple et le défendre jusqu’au bout. Au moment où le pays se trouve, dans une situation d’extrême pauvreté, ce n’est plus le temps des discours politiques ou des promesses incertaines, mais le temps de l’action concrète en accordant d’importance aux priorités pour enfin, jeter la base de la reconstruction tant attendue. Il convient, en outre, de mettre des têtes pensantes dans les fonctions publiques, des ressources qui soient à la hauteur de leurs tâches, capables de développer et appliquer des meilleurs plans pour cette reconstruction ; car il n’est plus l’heure de pratiquer la politique partisane.

Cependant, il ne faut donc pas oublier que les ennemis du changement et du progrès d’Haïti depuis l’Indépendance à nos jours sont encore à l’œuvre et ne travaillent que pour la destruction du pays. Faut-il que les partisans du progrès et du changement puissent les identifier et les écarter du jeu. Ces individualistes au plus haut degré, ces ennemis jurés du peuple haïtien, ces partisans de moindres efforts, ils ont déjà causé beaucoup de tort au pays. Maintenant qu’on sait tous que seule l’unité de la nation entière peut rendre sans effet leurs manèges, un appel à l’unité et à la réconciliation reste la panacée de la maladie qui gangrène les poumons de cette société, mais on convient que cela doit passer par un leader conséquent qui puisse prendre à cœur la cause du peuple haïtien.

Wadner Isidor

Courriel : wadneri26@yahoo.fr








Accueil | Plan du site | info visites 317988

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network