CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Quelle est la bonne formule pour trouver les bons dirigeants ?

mercredi 3 avril 2013 par Administrator

Le jeu de chaise musicale mérite de devenir un sport à la mode. Démocratique, pratique, peu onéreux à organiser, nos responsables ont tout intérêt à regarder de plus près les avantages qu’il offre.
La chaise musicale est une façon comme une autre de faire passer la pilule du changement.

Quand on ne peut pas trouver la bonne formule, un peu de musique, une part de chance et de hasard, un zest d’habilité et de rapidité font tout aussi bien l’affaire que les savants calculs et les dosages aléatoires des forces en présence.

A défaut d’être rationnelle, la chaise musicale laisse l’impression d’être une façon juste de décider. On aligne moins de chaises que de concurrents et hop, d’élimination en élimination, au son d’une composition entraînante, on fait courir des adultes consentants après la promesse que le dernier sera choisi et aura la récompense.

Un concours de chaise musicale ferait bien l’affaire pour désigner les membres du prochain Collège transitoire du Conseil électoral provisoire (CT-CEP). Les autres formes d’attribution ou de désignation des postes étant définitivement non adéquates.

Des mois que les trois pouvoirs s’échinent sans succès à monter la tête de la machine électorale, recourir à un mode ludique et enfantin comme un concours de chaise musicale rendrait le processus moins pénible et sans doute plus facile.

Pour décor, le palais national, le siège du Parlement ou celui du Conseil supérieur du pouvoir judiciare (CSPJ) feront l’affaire. Il suffirait que la presse soit là pour attester de la régularité du processus, que la communauté internationale finance les joutes et que la population soit patiente pour attendre la fin.

Les cardinaux tiennent conclave ; nous, nous ferons la ronde autour de simples chaises. Et si tout se passe bien, même pour la désignation d’autres augustes responsables, nous pourrions maintenir la formule de la chaise musicale.

Nous ne pouvons pas encore trouver le tunnel pour glisser sur leur fauteuil les membres du CT-CEP que déjà les rumeurs d’un prochain remaniement ministériel engourdissent l’atmosphère.
Pour désigner les ministres, un concours de chaise musicale ne serait-il pas plus efficace que les interminables conciliabules qui se tiennent périodiquement ?

Un bon ministre a besoin de souffle et d’agilité pour rester autour de la table gouvernementale. Un bon concours de chaise musicale, rien de mieux pour tester les aptitudes.

Frantz Duval

duval@lenouvelliste.com








Accueil | Plan du site | info visites 329619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network