CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Qu’attend Haïti d’Obama ? - Par : Jean Erich René

jeudi 22 janvier 2009 par Erich Jean René

Qu’attend Haïti d’Obama ? - Par : Jean Erich René

Dans l’euphorie des festivités entourant l’inauguration de Barack Obama se
détache un panorama de l’histoire des Noirs en Amérique. Ils sont arrivés
comme esclaves pour travailler dans les champs et les ateliers. Ils ont
enduré toutes les souffrances jusqu’à la fin du siècle dernier. Ils ont
construit la Maison Blanche. A l’aube du nouveau millénaire les donnes ont
bien changé. Ils ont investi toutes les branches des activités socio
professionnelles, infiltré les couloirs de la politique pour devenir
sénateur, gouverneur et aujourd’hui président. Au 21e siècle,la revanche de
l’histoire place à la tête des deux plus grandes puissances de l’Amérique,
les USA et le Canada un couple de Chefs Noirs : Barack Obama du Kenya et
Michaël Jean d’Haïti . Est-ce un signe des temps ? Quelles devraient être
les retombées pour les Peuples opprimés et Haïti ?

Tout d’abord relevons une différence significative. Michaël Jean a été
nommée par l’ex Premier ministre du Parti Libéral, Barak Obama a été élu
par le Peuple américain et dispose d’une plus grande marge de manœuvre que
la Gouverneure Générale du Canada. En tout cas, ils ont tous deux les
leviers de commande. Normalement si le pouvoir a changé de main, on devrait
aussi s’attendre à une modification des rapports. Dans le passé on a
toujours reproché aux Américains d’être responsable du blocage économique
d’Haïti. Une critique aussi acerbe est justifiée par l’ingérence américaine
dans les affaires d’Haïti. Le Canada n’a jamais imposé l’esclavage mais les
USA ont une tradition coloniale. L’Ambassadeur américain en Haïti est
incontournable dans la gestion du pouvoir politique. Obama va-t-il
maintenir ce même rapport de dépendance ?

Le changement préconisé par Obama va-t-il s’étendre aux relations
internationales ? Haïti sera-t-elle toujours considérée comme l’arrière
cour des USA conformément à la Politique du Bigger Stick ? Un puit de
pétrole a été foré en 1949 à Caradeux par la Atlantic Reffining Company,
interdiction était faite au Gouvernement de Dumarsais Estimé de
l’exploiter. En 1975, sous Jean Claude Duvalier, la Crux Limited a sablé le
Champagne avec les autorités haïtiennes en tirant les premiers jets de
pétrole à Plateau de Rochelois où il affleure à la Gonâve. Des
échantillons furent analysés au laboratoire du Ministère des Mines. Le
lendemain ordre formel était donné aux contractants de plier bagages,
moyennant dédommagement du Gouvernement américain. Aujourd’hui encore les
Mines d’or de Meme et du Massif du Nord sont l’objet de convoitise de la
EURASIAN MINERALS, INC , Vancouver , British Columbia

Quand on connaît l’importance du pétrole et de l’or sur le marché
international on s’imagine le tort considérable fait au peuple haïtien qui
vit dans la misère. Actuellement le pays a du mal à s’approvisionner en
gazoline tandis que son sous-sol regorge de pétrole et de mines aurifères.
Barack Obama et Michaël Jean n’ont pas besoin de faire preuve de
compassion envers Haïti. Que ces deux Chefs Noirs qui dirigent l’Amérique
reconnaissent nos droits de Peuple Libre et Indépendant à disposer de nos
propres ressources pour financer notre développement. Yes, you can.








Accueil | Plan du site | info visites 321368

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GOUVERNANCE & POLITIQUE  Suivre la vie du site Politique  Suivre la vie du site Politique Internationale   Politique de publication

Haitimonde Network