CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Présentation du « Cartel du changement » - par : Gerald Bordes

vendredi 6 janvier 2012 par Administrator

Deux cartels seront en course, lors des élections prévues pour le 29 janvier 2012 au sein de la Fédération haïtienne de football pour élire le nouveau bureau fédéral.

Le 29 janvier prochain, le monde du football haïtien va vivre un moment palpitant. Ce seront les élections au sein de la Fédération haïtienne de football (FHF) pour élire un nouveau bureau fédéral. Le président sortant de la FHF, le docteur Yves Jean-Bart, à la tête de cette entité sportive depuis onze années, et dix autres membres de son cartel dénommé « cartel de la continuité » seront candidats à leur propre succession. Ils auront comme adversaire le « cartel du changement », dirigé par le docteur et président du Victory SC, Gérard Janvier Fils. Le mardi 4 janvier 2012, au local du Centre hospitalier de la ruelle Berne, le président Janvier a présenté son programme et les membres de son bloc.

Au cours de son allocution, il a déclaré qu’il était très difficile pour lui de trouver des alliés pour constituer son cartel. « Je voulais monter un bloc regroupant toutes les couches du football haïtien. Mais à la dernière minute, le représentant du football féminin s’est désisté. Nous avons dû faire appel à un membre du Victory pour combler ce vide. À part cela, je reçois des menaces des partisans adverses », a informé Gérard Janvier Fils, président du Cartel du changement.

Monsieur Janvier a dit ne pas comprendre le bien-fondé de ces intimidations venant de la part des partisans du président sortant. « Je ne comprends pas les réactions des partisans de M. Jean-Bart à mon endroit. Le président sortant est un journaliste que j’apprécie énormément. D’ailleurs, nous entretenons des rapports très amicaux. Mais il est un mauvais administrateur. C’est l’une des raisons qui m’avaient incité à remettre ma démission comme membre de son bureau fédéral. Nous venons de vivre un cauchemar en novembre 2011. Notre sélection senior a été éliminée par Antigua-et-Barbuda dès notre première participation aux éliminatoires du Mondial 2014. C’est pour remédier à toutes ces imperfections que j’ai pris la décision de me porter candidat, sans pour autant avoir aucune rancœur contre le président sortant de la FHF. Je me demande pourquoi toutes ces palabres. Je n’ai qu’un seul objectif : servir le football après douze ans à la tête du Victory », a-t-il souligné.

Gérard Janvier a qualifié les onze années de la présidence d’Yves Jean-Bart « d’années perdues ». « Après douze années de gestion du bureau sortant, on peut constater que les clubs ont du mal à trouver des cadres techniques qualifiés indispensables pour le développement de leurs activités de football. L’arbitrage est dans une piteuse situation et l’administration de la FHF laisse à désirer », a-t-il précisé. Il prévoit de tout changer s’il arrive à gagner les élections du 29 janvier prochain.
« Il faut réorienter radicalement les efforts de développement du football haïtien vers sa structure de base que sont les clubs. Ils (clubs) doivent-être le moteur de développement du football en se structurant comme étant de véritables clubs formateurs exportateurs de talents. La Sélection nationale doit être la résultante des efforts conjugués de l’ensemble des clubs du pays, du secteur privé et de l’État vers l’excellence sportif et la compétitivité régionale », a-t-il tenu à préciser.

Dénonciation et confiance

Le président du « cartel du changement », Gérard Janvier Fils, a fait savoir que les élections ne seront pas crédibles mais qu’il reste malgré tout confiant. « Le choix des vingt délégués qui seront habilités à voter devrait être effectué entre les 8 et 12 janvier. Mais nous savons que le bureau sortant va choisir des délégués qui sont proches de lui. Nous serons en alerte et méfiants. Nous savons aussi qu’ils seront monnayés par le cartel adversaire. Malgré cette corruption, je suis certain que le 29 janvier prochain les délégués voteront pour le « cartel du changement », parce qu’ils auront vraiment la possibilité de développer le foot dans tout le pays à travers notre programme. Notre cartel regroupe les représentants des trois divisions de notre championnat national », a-t-il martelé.

Au sein du Nouveau Matin, nous n’appuyons aucun cartel. Nous faisons notre travail de journaliste. Nous sommes à la disposition de l’autre cartel pour le présenter à nos lecteurs.

Gérald Bordes








Accueil | Plan du site | info visites 322757

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SPORTS & CULTURE  Suivre la vie du site Actualités Sportives   Politique de publication

Haitimonde Network