CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Pour l’harmonisation des interventions dans le secteur éducatif

mercredi 31 octobre 2012 par Administrator

Le cadre d’intervention de tous les acteurs oeuvrant dans le domaine de l’Éducation en Haïti sera désormais régi par le Plan opérationnel du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle. Il s’agit là d’un engagement pris par ledit ministère et ses partenaires techniques et financiers qui ont signé un cadre de partenariat, au cours d’une cérémonie organisée ce mardi 30 octobre à l’hôtel Ritz Kinam II.

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle va mener un effort afin d’harmoniser et d’assurer une cohérence véritable de toutes les interventions dans le secteur éducatif, de façon à éviter toutes duplications et toutes sortes de gaspillage de ressources. « Nous venons de nous engager sur de nouvelles pistes qui doivent tracer un nouveau chemin pour la coopération dans le secteur de l’Éducation », déclare le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Vanneur Pierre peu après la signature d’un "cadre de partenariat" pour la mise en œuvre du Plan opérationnel 2010-2015. « Ces pistes nous invitent à des engagements différents, comme l’alignement des interventions de chaque partenaire sur des directives du gouvernement », ajoute le ministre de l’éducation nationale. Il estime par ailleurs que le cadre partenarial signé ce mardi est un pas majeur vers la refondation du système éducatif tant souhaitée.

Les initiateurs du Plan opérationnel et les principaux partenaires du MENFP recommandent que ce plan constitue désormais la boussole du secteur éducatif. Élaboré conjointement par les acteurs concernés, ce plan fixe les modalités de collaboration de tous les acteurs et partenaires du système.

Le Groupe sectoriel pour l’éducation (GSE), qui a joué un rôle déterminant dans le processus d’élaboration et de validation du Plan opérationnel, s’engage à accompagner le MENFP dans la mise en œuvre dudit plan. Le coordonnateur du GSE, Béchir Lamine dit déplorer le fait qu’Haïti soit vue comme la République des ONG et que les actions de ces dernières ne soient pas harmonisées. « Ces ONG viennent le plus souvent avec leurs propres agendas et décident à la place des autorités nationales », déplore-t-il, recommandant à ces organisations d’aligner leurs programmes sur ceux des autorités du pays.

Le Plan opérationnel du MENFP donne un cadre de mise en œuvre aux recommandations du Groupe de travail sur l’Éducation et la Formation (GTEF) et couvre tous les sous-secteurs de l’éducation, depuis la petite enfance jusqu’à l’enseignement supérieur, en passant par l’alphabétisation et la formation professionnelle. Élaboré après le tremblement de terre suivant une approche participative, il a été validé en février 2012, avec la participation des partenaires techniques et financiers et de la communauté éducative en général.

Les principaux signataires du cadre partenarial sont : la Banque interaméricaine de développement (BID), l’Union européenne, la Banque mondiale, l’Agence canadienne de développement international (ACDI), l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), le Programme alimentaire mondial (PAM), l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID), la coopération suisse, la coopération française, l’agence nippone, l’UNESCO, l’UNICEF et l’USAID. Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle appelle à la collaboration de tous afin de mener à bien tous les projets visés par le Plan opérationnel.

John Smith Sanon

smithsanon@gmail.com








Accueil | Plan du site | info visites 319466

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site EDUCATION  Suivre la vie du site Jeunesse & Education   Politique de publication

Haitimonde Network