CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Pour des orphelins « heureux »

vendredi 4 avril 2014 par Administrator

Pour venir à la rescousse de la communauté des enfants nécessiteux, la Fondation OSM a remis, mercredi, à Thomassin (section communale de Pétion-Ville) un chèque de 6 000 dollars américains à la « Maison de l’arc-en-ciel » qui s’ingénie depuis plus d’une décennie à la prise en charge des orphelins infectés et affectés par le VIH/SIDA.

A Turin (Thomassin), une pente rocailleuse et abrupte à dégringoler, bienvenue à la Maison de l’arc-en-ciel perchée sur une colline ! Pas trop de luxe. Mais il y a le confort. La jovialité des responsables mélangée à celle des gamins est imperméable. « Ici, tout est à la charge de la Maison de l’arc-en-ciel aussitôt que les enfants sont repérés. Du processus de réinsertion, de l’écolage jusqu’à leur réintégration dans la communauté », a révélé la directrice de la crèche, Danielle Penette, Canadienne, mariée à un Haïtien depuis plus de 39 ans et qui a fait d’Haïti sa « patrie » depuis lors.

Tout a commencé avec l’organisation d’une soirée de levée de fonds en janvier dernier par la Fondation OSM pour venir en aide aux enfants mal en point. Dans la foulée, celle-ci a jeté son dévolu sur la Maison de l’arc-en-ciel pour lui faire don des 6 000 dollars américains recueillis. Géraldine Padovanive Scown, présidente de la Fondation OSM, croit pour sa part que les six mille dollars américains sont minimes comparativement aux besoins. « Mais c’est le geste qui compte, s’est-elle empressée de soutenir, sereine, assise dans la salle de réception du foyer d’accueil, quelques minutes avant de poser avec les responsables de l’orphelinat derrière le spécimen du chèque. Toute petite, je me sentais dans le besoin d’aider les enfants. J’aime les enfants et j’adore ce que je fais. » Ce don servira quand même à quelque chose même si les besoins des enfants sont légion, a-t-elle ajouté, remerciant les différents acteurs qui ont rendu possible l’initiative.

Ce chèque semble venir à point nommé. « Ce don servira à la nourriture des enfants et à bien d’autres besoins, a dit Danielle Penette, préoccupée par la survie des enfants infectés et affectés par le VIH/SIDA. C’est avec beaucoup de bonheur que je le reçois. » Soulignant les rapports cordiaux existant entre l’orphelinat, les ministères des Affaires sociales et de la Santé publique, elle invite d’autres institutions similaires à prendre la cause des enfants défavorisés comme le fait la Fondation OSM. « Ce serait très appréciable dans un pays en mal de tout », croit-elle, portée par l’idéal de rendre heureux les 37 orphelins du foyer d’accueil.

Par ailleurs, reconnaissant qu’il faut avoir un cœur d’or pour se livrer dans une telle entreprise depuis des années avec des enfants parfois turbulents, Danielle Penette dit que l’orphelinat se débrouille depuis longtemps déjà sans aucune béquille. « Avec des difficultés financières au niveau internationaI, il y a eu une effroyable diminution de l’aide depuis environ cinq ans », a-t-elle expliqué, soulignant que l’Unicef, Cross international et Plan Haïti savaient leur venir en aide jadis.

Juno Jean Baptiste
jjeanbaptiste@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 329619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network