CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Où est passé le plan pour la construction du centre culturel de Pétion-Ville ?

jeudi 13 février 2014 par Administrator

« Parking municipal provisoire ! » C’est ce qu’on peut lire sur un panneau placé au niveau de l’une des entrées de l’espace de l’ancien marché Shada donnant sur le carrefour mieux connu sous le nom de « Kafou Koloni », à Pétion-Ville. Quoique l’espace ait été déblayé depuis 2012 pour la construction d’un centre culturel, les travaux n’ont, jusqu’ici, pas encore démarré, a constaté Le Nouvelliste. Les autorités municipales ont, toutefois, confirmé que le projet est toujours de mise.

Ce projet était de l’ancien conseil municipal présidé par l’ex-mairesse Claire Lydie Parent. Le placement des grands panneaux présentant la maquette du centre à construire faisait rêver les Pétion-Villois (es). Cependant, la mairesse a épuisé tout son mandat sans débuter les travaux. Néanmoins, la construction d’un centre culturel semble ne pas être une priorité pour le conseil actuel.

Clôturé en tôles, l’espace est plutôt utilisé, d’un bout à l’autre, par des vendeurs de téléphones et pour le stationnement de véhicules, notamment des camions de sable et des marchands de repas chauds. Ces derniers s’y installent confortablement. Dans ce même espace, un coin est réservé aux marchands de feuilles, communément appelé « fèy mistik ». « Ici, c’est un coin où l’on vend, outre des feuilles, d’autres produits mystiques comme des cruches, des parfums, des mouchoirs, etc. », indique un autre marchand . Un vendeur de téléphones interviewé par le journal confie que c’est la mairie qui a installé les vendeurs provisoirement sur ce site. « Lorsque nous étions dans les rues, nous avions beaucoup plus de chance de vendre nos produits. Ici, nous sommes plus en sécurité. Ce qui nous dérange, c’est la poussière lors de la saison sèche et la boue quand il pleut », avoue-t-il, ajoutant à ses ennuis l’absence de toilettes publiques pour les occupants de l’espace.

Contacté par le Nouvelliste, l’agent exécutif intérimaire Kerma G. Duval a confirmé que la mairie de Pétion-Ville a logé temporairement 279 marchands de téléphones au parking municipal provisoire. « Le projet du centre culturel est toujours en vue, mais nous avons un problème de financement. Entre-temps, notre équipe travaille d’arrache-pied pour matérialiser le projet », déclare-t-elle avec assurance.

A la question de savoir si les occupants ont une redevance fiscale envers la mairie, Jean Jérémie, coordonnateur des marchés publics à la mairie de Pétion-Ville, dit avoir réclamé 50 gourdes à chaque propriétaire de véhicule stationnant au parking. M. Jérémie n’a, pourtant, rien dit en ce qui a trait aux marchands. Toutefois, ces derniers déclarent qu’ils ont une contribution à payer chaque semaine.

La mise en œuvre du projet de construction de ce centre culturel à Pétion-Ville semble ne pas être pour demain. Les habitants de la commune doivent attendre encore. C’est en 2008 que les autorités municipales avaient procédé au déguerpissement des marchands du marché Shada de Pétion-Ville pour les installer au local du marché

« La Coupe » fraîchement inauguré à l’époque.

Will Jean-Julien Jeanjulienwill@yahoo.fr

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 320947

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network