CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com
Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP)

Mission de sensibilisation à l’occasion du carnaval 2014

lundi 10 mars 2014 par Administrator

Vyolans pa ladan l, pa gen lavni san edikasyon, ann mete men pou tout timoun ale lekòl, edikasyon se pi gwo zouti pou devlopman peyi a… »,

« tel est, entre autres, le message transmis par le MENFP à l’occasion des festivités carnavalesques qui se sont déroulées du 2 au 4 mars 2014 dans la cité de l’Indépendance. La mission de sensibilisation a en effet touché toutes les couches sociales à travers des spots, des projections sur les stands du MENFP à Jacmel et aux Gonaïves. Elle a atteint ses objectifs spécifiques qui étaient de :

-  sensibiliser la population à l’importance du PSUGO ;
-  montrer les étapes déjà franchies dans le cadre du programme ;
-  informer le public en général sur quelques principales initiatives prises par le chef de l’État et celui du gouvernement, dans le domaine de l’éducation : PSUGO, Projet de formation aux métiers en milieu scolaire, laboratoire informatique et Internet dans les écoles, infrastructures scolaires, condition enseignante, etc. ;
-  limiter l’impact du choléra et de l’alcool ;
-  réduire la propagation des IST ;
-  réduire les risques de comportements violents et les attitudes irresponsables au volant.

La présence de la Radio Télévision Éducative et du bureau de Presse, ces structures de communication du MENFP, ont largement contribué à sensibiliser la population. Les programmes d’éducation, notamment le PSUGO, ont connu une plus large diffusion pendant cette période.

Le besoin de s’informer
Devant le stand du MENFP, des participants au carnaval ont profité des spots et des documentaires pour s’informer sur les actions du gouvernement en matière d’éducation et de façon générale, sur les programmes du ministère. Tous les secteurs ont été édifiés grâce au travail minutieusement préparé par la Radio Télé Éducative et le bureau de presse.

Toujours sur place où l’action se passe

Le trio chargé d’assurer la gestion du MENFP y était : le ministre Vanneur Pierre, le directeur général Denis Cadeau et le directeur général adjoint Ecclésiaste Thélémaque.

Tous les trois vêtus de maillots portant des slogans mobilisateurs invitant la population à s’investir dans l’éducation. Ils ont la même préoccupation, la même vision pour le MENFP. Et le slogan dès leur arrivée au ministère : le virage vers la qualité de l’éducation. Pari difficile ; mais avec un peu de courage, de dynamisme, de clairvoyance… on finira par le gagner, ont laissé entendre ces éducateurs.

Le ministre Vanneur Pierre reconnaît, à chaque intervention dans les médias, qu’il y a beaucoup à faire dans le domaine de l’éducation. Il dit vouloir aller jusqu’au bout pour réussir la mission à lui confiée. Ce n’est pas par amour pour les festivités du carnaval qu’il y participe, mais parce qu’il estime que le carnaval offre un espace où il peut faire passer un message sur l’éducation.
« Nous sommes en 2014 ; il faut développer un autre dynamisme. Nous sommes à un carrefour où il faut faire quelque chose de concret. Je ne vois pas le carnaval en tant que défoulement, détente, divertissement, ambiance, mais comme un moyen pour promouvoir l’éducation. »

Le titulaire du MENFP qui est un homme de terrain dit que sa plus grande satisfaction est lorsqu’il se trouve parmi les éducateurs, les élèves et les parents pour des échanges. Et c’est cette qualité qui lui a permis, aidé de ses proches collaborateurs, de trouver une entente avec les acteurs incontournables du système éducatif. Cependant, il demande à tous de penser aux enfants : l’avenir du pays.

Tout en reconnaissant que le carnaval est une fête populaire, culturelle, le directeur général adjoint Ecclésiaste Thélémaque estime que c’est une occasion offerte à tous les ministres de vendre leurs produits. « Le MENFP doit en profiter pour promouvoir les siens, tel le PSUGO, une initiative du président Martelly », a souligné M. Thélémaque.

Celui-ci dit éprouver toujours du plaisir à travailler avec son ministre en raison de son dynamisme, son esprit d’initiative, sa vision des choses.

La mission de sensibilisation dans le domaine éducatif a bien joué son rôle pendant la période carnavalesque. Car la stratégie visait le carnaval de Jacmel et le carnaval national aux Gonaïves qui représentaient deux grands moments pour faire passer des messages de sensibilisation. En ce sens, deux stands ont été érigés à cette fin avec des slogans clés. La diffusion des spots invitant les jeunes et la population à adopter un comportement responsable pour éviter les maladies sexuellement transmissibles, les grossesses précoces, le choléra et toutes formes de violence pouvant entraîner des pertes en vies humaines a également attiré l’attention des participants.

De ce côté, la mission est accomplie ; mais, de l’autre, la tâche demeure immense ; mais …

Jean-Robert Fleury

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 262584

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site EDUCATION  Suivre la vie du site Jeunesse & Education   Politique de publication

Haitimonde Network