CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Martelly sollicite l’appui des français et américains dans la lutte contre les gangs

jeudi 29 novembre 2012 par Administrator

M. Youri Latortue, conseiller spécial du chef de l’Etat, a révélé la semaine dernière que le président Michel Martelly avait sollicité l’aide des gouvernements américains et français afin de renforcer la lutte contre les gangs armés. M. Martelly aurait formellement adressé des correspondances en ce sens aux représentations diplomatiques concernées.

Lors d’une rencontre avec plusieurs centaines d’hommes d’affaires espagnols, le président Martelly avait évoqué cette requête assurant que son administration multiplie les efforts dans le but de garantir un climat sécuritaire stable indispensable à la création d’emplois.

La requête permettrait de renforcer la coopération avec l’administration américaine sur le plan sécuritaire. Dans le cadre d’un accord, des agents de la Drug Enforcement Administration (DEA) sont présents en Haïti et appuie les actions de la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS). Cependant il faudra que les interventions ne se limitent pas au trafic de la drogue puisque les réseaux de criminels sont impliqués dans le kidnapping et les trafics d’armes notamment.

Cette requête du président Martelly intervient alors que les autorités policières et judiciaires poursuivent les enquêtes sur le gang de l’homme d’affaires Clifford H. Brandt.

La semaine écoulé des hommes d’affaires avaient démenti les accusations faisant état de leur implication dans ce réseau. Claudy Gassant, l’avocat de Dimitri Vorbe, a démenti que son client avait été interpellé par la DCPJ dans le cadre de cette affaire.

De son coté Fritzo Canton, l’avocat de l’homme d’affaire Stanley Handal, a également démenti les rumeurs le présentant comme un membre influent du réseau de Clifford Brandt.

Dans l’attente d’une réponse des autorités françaises et américaines, le président Martelly a rappelé que son administration a adopté des dispositions pour renforcer la lutte contre le kidnapping. La cellule contre enlèvement de la DCPJ qui comptait 8 policiers en compte maintenant 40.

LLM / radio Métropole Haïti

Voir en ligne : Source : Metropolehaiti







Accueil | Plan du site | info visites 320947

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network