CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Les Remous de l’actualité des lundi 13 et mardi 14 août 2012

mardi 14 août 2012 par Administrator

Publication des résultats de la 9e AF pour l’Ouest

Le Ministère de l’éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) a publié le vendredi 10 août, les résultats des examens de la 9e année fondamentale pour le département de l’Ouest. Le MENFP en a profité pour inviter les responsables d’établissement scolaires à retirer leur palmarès à partir de ce lundi à la Direction départementale d’éducation de l’Ouest. Selon un communiqué de presse du ministère en date du 10 août, les résultats de la session ordinaire des examens du Bacc I et II ainsi que de la session des recalés seront communiqués cette semaine.

Un Haïtien tue son beau-frère par erreur

Fernelis, un ressortissant haïtien, a tué par erreur d’une balle au cours du week-end, le nommé Jean Félix, son beau-frère âgé de 23 ans. Cet incident est survenu dans le quartier Roi Chil, dans la périphérie de Barahona en République dominicaine. Une discussion entre les épouses des deux hommes est à l’origine de ce meurtre, selon une source policière citée par le journal dominicain, El Nacional du lundi, 13 août. Voulant viser la concubine de Félix, Alicia de la Paz Michel, le tireur a plutôt atteint le jeune Jean Félix. Ce dernier a succombé à ses blessures à son arrivée à l’hôpital.

Installation du nouveau chancelier haïtien

Le ministère des Affaires étrangères et des Cultes, a annoncé la cérémonie d’installation du nouveau chancelier haïtien, Pierre-Richard Casimir par le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe. La cérémonie aura lieu le mardi 14 août 2012 à compter de 11 heures du matin à la salle de conférence dudit ministère.

Martelly rencontre une délégation équatorienne au palais national

Le président de la République, Michel Joseph Martelly, a rencontré, dans la matinée du lundi 13 août 2012, au palais national, une délégation du gouvernement de la République de l’Equateur, travaillant dans le secteur des personnes handicapées, dans le cadre de l’accord de coopération entre Haïti et l’Equateur sur les personnes à besoins spéciaux. Il s’agit en effet pour le chef de l’Etat et les membres de la délégation équatorienne de poursuivre les discussions et travailler ensemble sur plusieurs points fondamentaux. Des points qui ont été soulevés lors du récent voyage du président Martelly en Equateur.

Tentative d’assasinat de l’inspecteur Simon Dumond

Des bandits armés ont tenté d’assassiner l’inspecteur de police Simon Dumond, à Mirebalais à hauteur de Morne-à-Cabrit le 10 août dernier. Il était environ 8 heures 30 du soir quand 2 bandits à bord d’une motocyclette essayaient de s’approcher de sa voiture, et ont ouvert le feu à bout portant. Affecté à la Brigade de lutte contre le traffic de stupéfiants (BLTS) depuis près de 10 ans, Simon Dumond est inspecteur principal de la PNH et a travaillé comme investigateur sur tous les dossiers de drogue durant cette période. Il était responsable de l’enquête qui a abouti à la saisie de 300 kilos de cocaïne à la suite d’une opération menée conjointement avec le DEA. À la fin du mois de mai 2012, il a été transféré au Plateau central et c’est en revenant de son travail que s’est produit cette agression. Heureusement, il n’a pas été atteint mais sa voiture une jeep wrangler a été atteinte de 4 projectiles.

Encore un cambriolage d’une maison de commerce à Pétion-Ville

A Pétion-Ville, au bas de la rue Clerveaux, une commerçante a été la nouvelle victime des cambrioleurs de nuit. Patiemment, dans son nouveau local, elle avait accumulé un stock de marchandises (bijoux, parfums…) à partir de voyages effectués à Panama. La surprise a été grande la semaine écoulée de découvrir que le magasin a été visité par les chevaliers de nuit qui ont tout emporté. Comment ces voleurs ont-ils déjoué la vigilance de la police qui effectuerait des patrouilles nocturnes ?

Un employé de l’USAID enlevé à Santo 25

Un employé de l’USAID a été enlevé le weekend écoulé, à Santo 25. Selon le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH), Frantz Lerebours, la victime, se trouve encore entre les mains de ses ravisseurs. Les responsables de la PNH ont annoncé l’ouverture d’une enquête sur ce dossier.

Les salaires des professeurs et des policiers seront augmentés

Le salaire des policiers sera augmenté de 15% et celui des enseignants de 20% au cours du prochain exercice fiscal, 2012-2013. C’est une annonce faite par le président de la commission économie et finances de la Chambre basse, Antoine Rodon Bien-Aimé. Le projet de loi de finances a été voté à l’unanimité à la Chambre basse, vendredi dernier après quelques modifications.

Rareté d’eau prolongée dans certains quartiers de Pétion-Ville

Les abonnés de la Direction nationale d’eau potable se plaignent de la rareté d’eau à Pétion-Ville. Ceux du quartier de Berthé, par exemple, sont privés du service depuis deux mois. En dépit des démarches incessantes auprès du bureau de la Dinepa à la rue Grégoire, l’eau ne coule toujours pas dans les robinets. Les raisons fournies par les techniciens de la Dinepa sont multiples. Tantôt, un important travail s’effectue à la Montagne Noire, tantôt c’est au Morne Brun que s’affairent les ouvriers de la Dinepa. Conséquence : la distribution ne se fait pas, au grand dam des résidents en contrebas de ces deux montagnes.

Hausse de produits de base

Dans les marchés publics et les magasins de produits alimentaires, les prix des produits alimentaires sont repartis à la hausse. Par exemple, le sac de riz importé de la Floride est passé de 175 dollars haïtiens à 200 dollars haïtiens. Quant aux sucres blanc et brun, ils varient d’un commerçant à un autre. Le prix du lait en boîte a augmenté et la caisse de savon lessive a subi également une hausse. Cette poussée inflationniste est-elle due au fait que le change avoisine les 43 gourdes pour 1 dollar ?

Des cas de lynchage dans la ville de Pétion

Trois présumés voleurs ont été lynchés, la semaine écoulée à Pétion-Ville. Le corps de l’un d’eux est resté pendant plus de quatre jours sur le pont situé entre les rues Metellus et Ferrand de Baudière en face du collège Don Bosco. Selon le témoignage des riverains, le lynchage n’a pas eu lieu à cet endroit, c’est plutôt le corps qui y a été transporté.

Des projets d’aménagement touristique dans le sud

La ministre du Tourisme Stéphanie B. Villedrouin a annoncé la mise sur pied d’environ sept projets relatifs à l’aménagement de plusieurs sites touristiques dans le sud du pays. La ministre a aussi demandé l’adoption de mesures nécessaires, dont un arrêté, déclarant protégés les divers sites naturels du sud. Elle a confirmé aussi la réalisation de projet similaire dans d’autres villes du pays dans les prochains jours.

Un bandit tué à Pétion-Ville

Un présumé bandit du nom de Présendieu Jean a trouvé la mort le samedi 11 août 2012 aux environs d’1 heure de l’après-midi à la rue Panaméricaine (Pétion-Ville), lors d’échanges de tirs avec la police, a déclaré le responsable du commissariat de Pétion-Ville, Patrick Rosarion. Ce dernier tentait de cambrioler un magasin à Philippeaux (Pétion-Ville), accompagné d’une complice qui a pris la fuite avec une caisse d’argent. Le propriétaire du magasin, Pierre Andrice, blessé lors de ce cambriolage a été transporté rapidement à l’hôpital pour les soins que nécessitait son état.

Un évadé du pénitencier arrêté

Lors d’une intervention du parquet et de la Police nationale d’Haïti, un évadé du pénitencier du 12 janvier a été arrêté à la station des Gonaïves, le samedi 11 août 2012 dans la soirée au moment où il tentait de quitter la ville de Port-au-Prince. Ce présumé bandit avait reçu plusieurs balles au bras gauche et n’a pas été amené a l’hôpital. Le commissaire du parquet des Gonaïves demande à la population de donner son appui en dénonçant les bandits qui sèment la pagaille dans leur entourage.

Me Néhémie Joseph lève un coin du voile

L’ex-représentant de la Fédération des barreaux d’Haïti (FBH) au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Néhémie Joseph a fait des révélations par rapport à la situation conflictuelle qui se développe au CSPJ, depuis plusieurs semaines. Selon l’homme de loi, le conflit a débuté durant la période de recrutement des représentants de l’institution au conseil électoral permanent (CEP). Le président du CSPJ Arnel Alexis Joseph, voulait insérer un dernier nom dans le lot des dépôts de candidature sans l’avis des autres membres, alors que la période de recrutement arrivait à terme. « Nous avons passé au vote et ce nom, qui aurait été une recommandation de l’exécutif, a été écarté », poursuit Me Néhémie Joseph.

Les assises criminelles ont pris fin à Port-au-Prince

Les assises criminelles avec et sans assistance de jury ont pris fin à Port-au-Prince, ce lundi 13 août 2012. Selon les précisions du doyen du tribunal civil de la capitale, Raymond Jean Michel, soixante-treize cas ont été entendus dont cinquante-quatre condamnations et dix-huit cas suspendus. Les assises avec assistance de jury reprendront en décembre prochain, a laissé entendre M. Jean Michel.

L’UE souhaite un conseil électoral permanent

Le chef sortant de la délégation de l’Union Européenne (UE) en Haïti, Carlo De Filippi, se dit favorable à la formation d’un conseil électoral permanent (CEP).L’UE risque de ne pas financer les prochaines élections en Haïti au cas où les autorités concernées ne parviendraient pas à mettre sur pied le CEP permanent. Réagissant sur cette déclaration, le numéro un de Konvansyon Inite demokratik (KID), Evans Paul, estime que c’est une atteinte à la souveraineté nationale. Selon le responsable du KID, le conseil électoral sera un conseil électoral présidentiel.

Le révérend pasteur Wilson Constantin sera porté en terre au Parc du Souvenir

Les funérailles du révérend Wilson A. Constantin, pasteur de l’église chrétienne d’Haïti, le Camp des saints, l’une des plus grandes églises évangéliques haïtiennes à Santo 11 (Croix-des-Bouquets) seront chantées le vendredi 17 août 2012 dans les locaux de ladite église à 6 heures du matin. Décédé le jeudi 9 août 2012 à l’âge de 64 ans, à l’hôpital Nos petits frères et soeurs de Tabarre à la suite d’une maladie courageusement supportée, le corps du religieux sera porté en terre au parc du Souvenir, à Frères.

Le Parlement n’entend pas lâcher prise, selon Arodon Bien-Aimé

Le député Arodon Bien-Aimé s’est exprimé sur la déclaration du chef de la délégation de l’Union européenne, Carlo De Filippi, exigeant la formation du Conseil électoral permanent (CEP) comme condition nécessaire au financement des prochaines joutes électorales en Haïti. Selon lui, le Parlement, en tant qu’institution indépendante, ne cédera à aucune pression. Le parlementaire a aussi regretté que L’UE n’ait pas honoré certaines promesses faites à l’égard d’Haïti. Par rapport aux élections, l’élu de Cerca-Carvajal se réjouit que le ministre de l’Économie et des Finances, Marie Carmelle Jean-Marie, ait confirmé que les fonds pour l’organisation des élections sont déjà disponibles.

Le ministre de l’éducation exige le respect de la date de la rentrée scolaire

Le nouveau titulaire du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Vaneur Pierre, exige à toutes les institutions scolaires du pays, de respecter la date de la rentrée scolaire, fixée au premier octobre prochain. Lors d’une visite réalisée ce weekend dans le département du Centre, le ministre a annoncé que les contrevenants seront sanctionnés. De plus, M. Pierre a interdit aux directeurs d’école d’exiger aux parents le paiement du mois d’octobre.

Lancement d’une campagne d’assainissement

Le Service métropolitain de collecte des résidus solides (SMCRS) procèdera sous peu au lancement d’une campagne d’assainissement à travers la capitale et certaines villes de province. Selon le numéro un de ladite institution, Donald Paraison, cette campagne sera un soutien aux parents bénéficiaires, dont le nombre atteindra dix mille environ, à l’approche de la rentrée scolaire. Un comité de trois membres sera mis sur pied dans chaque région concernée, selon M. Paraison. Chaque participant recevra au moins deux cents gourdes par jour.

Le barreau de Miragoâne appuie la FBH

Le responsable du barreau de Miragoâne, Me Edouard Lies a salué la décision de la Fédération des barreaux D’Haïti (FBH) à la suite de leur décision de rappeler leur représentant Me Néhémie Joseph. Il en a profité aussi pour féliciter et saluer la décision de la représentante des organisations des Droits humains au sein du Conseil supérieur du pouvoir judicaire (CSPJ), Didia Lemaire de laisser l’institution.

Attaque sur des cambistes à carrefour Marassa

Un groupe de bandits a dépouillé des cambistes qui s’établissent dans la zone de carrefour Marassa (Croix-des-Bouquets) durant le week-end écroulé, selon des sources policières. Cette attaque a fait 4 blessés.

Thomassin : Sos à l’EDH

Les habitants de Thomassin 29, 32 et 36 lancent un pressant appel à l’Électricité d’Haïti (EDH) pour solutionner la panne d’électricité qui sévit dans la zone depuis plus d’un mois. Selon Mme Gladys Lavelanet, une résidente, le problème d’électricité est dû au dysfonctionnement d’un transformateur se trouvant à Thomassin 32B qui ne peut plus alimenter la zone. Par une lettre datée du 7 août 2012 acheminée au journal, un état de la situation a même été fait au directeur de l’EDH, Me Garry Valdemar, afin de résoudre au plus vite le problème. Pourtant, rien n’a été fait jusqu’à date, en dépit de l’urgence, ont affirmé les plaignants .

Ouverture d’un centre communautaire à Grand-Goâve

L’Association haïtienne de la diaspora, Konbit Nèg Lakay, a inauguré le 10 août dernier, un centre communautaire à Grand-Goâve. Selon les responsables, l’ouverture du centre doté d’un laboratoire informatique avec une dizaine d’ordinateurs, vise à donner à la population l’accès aux nouvelles technologies de la communication. D’après les responsables de Konbit Nèg Lakay (en anglais Rockland County Haïti Relief), le centre se veut aussi un lieu d’alphabétisation pour les femmes tout en demeurant un lieu de divertissement pour les jeunes.

Réginald Delva n’en revient pas

Le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Réginald Delva, se dit préoccupé par le fait que des bandits utilisent de fausses identités ces derniers temps. Selon M. Delva des criminels appréhendés, qui ont changé de pièce d’identification, ont été retrouvés avec d’autres pièces d’identité, d’autres noms et d’autres couleurs de peau. Une enquête sur la question est déjà en cours, à en croire M. Delva, qui a aussi mis en cause la faiblesse du système de contrôle et la vente ded produits cosmétiques. D’après le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, les marchands de produits cosmétiques vont devoir se munir d’un certificat délivré par la Direction centrale de la police judiciaire, pour freiner ce genre de pratique. Il s’en est pris, par ailleurs, au système d’anonymat légal, qui selon lui, doit être de plus en plus régulé et contrôlé.

Haïti au cœur d’un colloque à New York

C’est sur le thème « Rendez-vous à l’unité nationale » qu’aura lieu le premier colloque de " A Better Haïti". Ce colloque organisé par "A Better Haiti" en collaboration avec "l’Emission dialogue" se veut une occasion pour le peuple haïtien de réinventer le vivre ensemble, lit-on dans une note de presse acheminée ce lundi 13 août au journal. Selon les organisateurs, plusieurs personnalités de la vie nationale et de la diaspora interviendront à ce colloque, prévu pour le vendredi 17 août 2012 à New York, précisément au Elks Lodge de New hyde Park.

Les travaux d’électrification de Lascahobas vont bon train

Juampas, Petit fond et Poulie sont les principales localités déjà touchées par le projet d’électrification de la commune de Lascahoabs. À en croire certains riverains, plusieurs compteurs ont été livrés à domicile et des câbles électriques installés depuis le mois de juillet. Toutefois, des pylônes électriques ne sont pas encore installés dans ces trois localités dont Poulie. D’après ces riverains, la ville de Lascahobas, qui disposait au début des années 90 du courant électrique 24 h/24, ne reçoit à présent qu’environ quinze heures de courant électrique par jour. Au début du mois d’août 2012 les habitants de Lascahobas, notamment dans la localité de Los Pinos, ont manifesté pour exiger le rétablissement du courant électrique dans ces zones.

Un père de famille réclame justice

Cédieux Pierre réclame justice pour son fils Pierre, jeune élève retrouvé mort le 27 avril dernier dans les toilettes d’une école à Croix-des-Bouquets. D’après M. Pierre, certains organes vivants de son fils de cinq ans, dont le cœur et la langue, ont été enlevés. Selon lui, le directeur de l’établissement scolaire et la jardinière, en garde à vue, ont été relâchés, sans aucun jugement. Reçu à l’émission « Intersection » de Radio Caraibes Fm, ce lundi, le père de famille en a profité pour dénoncer les pratiques du système judiciaire, tout en indexant Me Nicolas Orayram, un des avocats des présumés coupables.

Une marche d’évangélisation à Port-au-Prince

Sur le thème « Sauvez-vous de cette génération perverse », le Bureau national d’évangélisation de l’église de Dieu en Haïti (Buneedh) organise une grande marche d’évangélisation. Elle se tiendra le mercredi 15 août 2012 à Port-au-Prince, à compter de sept heures du matin. Les rues Oswald Durand, du Champ de Mars et Lalue sont, entre autres, retenues pour le parcours. Plusieurs artistes et groupes évangéliques prendront part à cette marche, selon les organisateurs, qui en profitent pour inviter les médias et le grand public.

Un musée de la presse bientôt en Haïti

Selon le ministre de la communication, Ady Jean-Gardy, d’ici le mois de septembre, Haïti sera dotée d’un musée de la presse. L’objectif de ce musée sera de sauvegarder les acquis de la presse, d’après le ministre Jean-Gardy, qui intervenait ce lundi sur les ondes de Radio Télé Caraibes. Le ministre a précisé que les archives de presse constituent une mine précieuse du patrimoine pour le pays et qu’en conséquence, un musée de la presse est de toute importance. Il a plaidé pour la promotion et la valorisation des grands journalistes haïtiens de renom, dont Dantès Bellegarde et Emile Saint-Lot. Par la mise en place de ce musée, les autorités entendront faire justice à la presse combattive qui assure, en tant que quatrième pouvoir le maintien de la démocratie en Haïti, a laissé entendre le ministre Jean-Gardy.

Voir en ligne : Lenouvelliste.com







Accueil | Plan du site | info visites 321220

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network