CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Les Jaar : quand les brasseurs haïtiens réussissent au Québec

jeudi 25 avril 2013 par Administrator

Pour la majorité des Haïtiens, des appellations comme ’’Belle Gueule’’ et ’’Tremblay’’ ne signifient pas grand-chose. Tandis que au Québec ce sont des marques de bière très appréciées. Aujourd’hui, on les compte parmi les bières les plus vendues au Québec, car produites par les Brasseurs RJ, qui est le quatrième réseau de distribution de bière le plus étendu du Québec, après ceux des géants Molson-Coors, Labatt (InBev) et Sleeman-Unibroue (Sapporo).

Brasseurs RJ ?

Les Affaires.ca présente Brasseurs RJ comme la plus grande microbrasserie du Québec. Créée en 1998 par la fusion de trois entités (Les Brasseurs GMT, La Brasserie du Cheval Blanc et Les Brasseurs de l’Anse), elle est dirigée par la famille Jaar, d’origine haïtienne. Philippe Jaar est devenu directeur des Brasseurs RJ, entreprise dans laquelle son père Roger Jaar et son oncle Raymond Jaar sont actionnaires.

Entrepreneur brasseur, Philippe Jaar a fait ses premières armes dans le domaine en exploitant la franchise Coca-Cola en Haïti au début des années 1990 à la Brasserie de la Couronne. L’aventure ayant abouti à la création des Brasseurs RJ a débuté en 1991 après le coup d’Etat du général Raoul Cédras contre le président de Jean-Bertrand Aristide. A ce moment-là, la situation n’étant guère propice à l’investissement, Roger Jaar avait décidé d’investir à l’étranger.

Sa première idée était d’ouvrir une microbrasserie à South Beach, Miami, avec des cadres québécois - Sylvain et Éric Boudreault. Ces derniers travaillaient dans son usine de Coca-Cola à Port-au-Prince. Sur conseil de ses deux amis, Roger a délocalisé son entreprise dans une province québécoise, l’Anse-Saint-Jean, au Saguenay. Mais quelques années plus tard, la microbasserie a été démangée à Montréal.

Réussite et engagement social des Brasseurs RJ

Environ 15 années plus tard, la réussite a souri aux Jaar qui ont eu la main heureuse en choisissant Montréal comme port d’attache. En effet, aujourd’hui, la production des Brasseurs RJ est estimée à 105 000 hectolitres par an. L’entreprise compte environ 250 employés, et son chiffre d’affaires est d’environ 70 millions de dollars, en incluant la distribution.

De tels chiffres témoignent de la qualité des produits des Brasseurs RJ et de l’appréciation des Québécois pour ’’Belle Gueule’’ et ’’Tremblay’’ qui constituent les marques-phares de la plus grande microbrasserie de Montréal.

Toujours guidés par le souci d’occuper une place de choix sous le soleil montréalais dans le domaine de la brasserie, les Brasseurs RJ a définitivement acquis le mardi 23 avril 2013 la totalité des actions de la Brasserie Mc Auslan, une autre entreprise montréalaise dont elle détenait 46 % de l’actionnariat.

Témoin de la création, de l’évolution et de la notoriété des Brasseurs RJ à Montréal, André Lachance, Québécois de pure souche et grand ami d’Haïti, estime que « toutes les bières des Brasseurs RJ, notamment ’’Belle Gueule’’ et ’’Tremblay’’, sont des bières de qualité consommées en quantités de plus en plus grandes au Québec ».

Appréciées pour leur qualité, ces deux bières attirent également par leur dénomination qui sonne très québécoise. En effet, les Tremblay sont au Québec ce que les Joseph représentent en Haïti, a fait remarquer André Lachance, qui ne cache pas son penchant pour ces deux marques.

« Ce que je trouve drôle, c’est que les Québécois, en buvant de la ’’Tremblay’’ ou la ’’Belle Gueule’’, ne savent pas qu’ils consomment des bières brassées par des Haïtiens, même si on peut dire que ces derniers sont des Québécois », souligne ironiquement le journaliste canadien.

Sur le site de la compagnie, on peut avoir une idée de l’implication des Brasseurs RJ dans la communauté québécoise. En effet, dit le site, grâce à son implication dans la communauté, Les Brasseurs RJ contribue au développement du Québec et à son rayonnement touristique et culturel.

Étant surtout impliquée dans les arts, la culture et les sports, la brasserie soutient des événements tel que le Rendez-vous du cinéma québécois à Montréal, le Mondial des chorales de Laval, les Fêtes de la Nouvelle-France à Québec et la Coupe du monde de vélo de montagne au Mont-Saint-Anne.

Cyprien L. Gary








Accueil | Plan du site | info visites 322634

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LA DIASPORA & LES ECHANGES CULTURELLES  Suivre la vie du site Canada  Suivre la vie du site Quebec   Politique de publication

Haitimonde Network