CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le président vénézuélien Hugo Chavez réélu pour six ans

lundi 8 octobre 2012 par Administrator

Hugo Chavez a été réélu dimanche à la présidence du Venezuela pour un nouveau mandat de six ans face au jeune candidat d’opposition, Henrique Capriles, confortant son image de figure dominante de l’histoire de l’Amérique latine moderne.

Hugo Chavez a été réélu dimanche à la présidence du Venezuela pour un nouveau mandat de six ans face au jeune candidat d’opposition, Henrique Capriles, confortant son image de figure dominante de l’histoire de l’Amérique latine moderne.

Après dépouillement de 90% des bulletins de vote, le président sortant, au pouvoir depuis 14 ans, a remporté 54,42% des suffrages, contre 44,97% à son rival de droite, qui, après avoir unifié l’opposition derrière sa candidature, a menacé Hugo Chavez dans les urnes comme aucun autre avant lui.

Les partisans du chef de l’Etat ont afflué dans les rues de Caracas et allumé des feux d’artifice pour célébrer la victoire d’un homme qui a un statut quasi-messianique parmi les pauvres de son pays, tandis que le soulagement était également de mise chez ses alliés dans la région, qui, tels Cuba ou la Bolivie, comptent sur la manne pétrolière vénézuélienne pour leur financement.

Poings serrés, Hugo Chavez a salué la foule en liesse du balcon du palais présidentiel, au terme d’une campagne éprouvante entamée par un combat contre le cancer.

"Aujourd’hui, nous avons montré que la démocratie vénézuélienne était l’une des meilleures au monde et nous allons continuer à le prouver", a-t-il lancé, vêtu de son traditionnel T-shirt rouge et brandissant une réplique de l’épée de Simon Bolivar, héros de la lutte pour l’indépendance des pays de la région au XIXe siècle.

L’ambiance était au contraire à la tristesse au siège de campagne d’Henrique Capriles où certains de ses partisans étaient en pleurs.

L’air abattu, Henrique Capriles a accepté sa défaite et adressé ses "félicitations" au président. Ce gouverneur de province quadragénaire s’est dit fier du grand nombre d’électeurs qui ont choisi de voter pour lui.

"J’espère que le mouvement politique au pouvoir depuis 14 ans réalise que près de la moitié du pays n’est pas d’accord avec lui", a-t-il dit.

L’opposition, unifiée sous la bannière de la coalition Unité démocratique, va désormais se préparer aux élections régionales de décembre où elle tentera d’accroître son influence au niveau local.

Depuis sa première victoire électorale en 1998, Hugo Chavez, ancien militaire haut en couleurs, s’est posé en porte-drapeau de "l’anti-impérialisme", critiquant allégrement les Etats-Unis tout en se liant à des régimes critiqués par l’Occident comme l’Iran ou la Biélorussie.

Source : Reuters








Accueil | Plan du site | info visites 411815

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Synthese du jour   Politique de publication

Haitimonde Network