CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le ministre des affaires sociales explique ses differents programmes sociaux

mercredi 11 septembre 2013 par Administrator

Le ministre des Affaires sociales Charles Jean Jacques a fait le point mercredi sur la mise en œuvre du programme d’assistance sociale du gouvernement Martelly-Lamothe baptisé « EDE PEP ».

190 restaurants communautaires, une soixantaine de boulangeries seront mis en place à travers le pays et plusieurs centres de réinsertion seront construits dans 4 grandes villes du pays pour accueillir les enfants des rues, a annoncé le ministre.

Sur 75 restaurants communautaires répertoriés, 58 d’entre eux sont fonctionnels, a indiqué le ministre des affaires sociales (MAST) ajoutant que ces restaurants ont déjà crée 522 emplois directs et fournissent chaque jour 29 mille plats faits à 50% avec des ingrédients de production locale.

L’objectif, pour le ministre, est d’implanter au tout début du prochain exercice fiscal 190 restaurants communautaires qui vont créer 1710 emplois directs et offriront 95 000 plats par jour à travers tout le pays.

Cette initiative rentre dans le cadre de la mise en exécution d’un volet du programme EDEPEP pour la lutte contre la faim.

Dans cette même perspective, le titulaire du MAST a annoncé la création d’une soixantaine de boulangeries qui seront réparties sur tout le territoire national.

La gestion des ces boulangeries sera assurée par un groupe de jeunes qui vont recevoir non seulement une formation dans le domaine mais aussi des ressources matérielles et financiers du gouvernement « L’objectif c’est de créer de l’emploi et de permettre que le pain soit disponible pour la population à 70% moins cher », a déclaré le ministre des affaires sociales.

Par ailleurs, en ce qui concerne la mise en exécution de sa politique familiale, qui est un autre volet du programme EDEPEP, M. Jean Charles a promis le lancement dans moins d’un mois un centre d’accueil transit à Delmas 3 qui va accueillir 400 enfants de rues de la zone métropolitaine.

Ce centre, a t-il ajouté, sera doté des salles de classes, d’une salle informatique, d’une bibliothèque et des espaces de jeux.D’autres centres du même type seront également construits à Jacmel, Cap haïtien, et la ville des cayes

Selon une enquête menée par l‘institut du bienêtre social (IBERS), le nombre d’enfants des rues est estimé à 3000 dont 80% sont repartis dans les principales villes susmentionnées.

Une fois admis dans ces centres, ces enfants bénéficieront des soins médicaux et psychologiques et d’autres formations en vue favoriser leur réinsertion sociale. Selon M. Jean Jacques, ce programme est appuyé par le Premier ministre haïtien qui a mis en ce sens à la disposition du MAST les moyens financiers nécessaires tirés des fonds de Petro caribe.

Jnlouis2010@yahoo.fr

Voir en ligne : Source : Hpnhaiti.com







Accueil | Plan du site | info visites 373466

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti  Suivre la vie du site Santé & Services Sociaux   Politique de publication

Haitimonde Network