CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le cardinal Langlois de retour au bercail

samedi 1er mars 2014 par Administrator

Fraîchement intronisé par le pape François, le cardinal Chibly Langlois est de retour au pays ce vendredi. La désormais plus importante personnalité de l’Église catholique en Haïti a été accueillie à l’aéroport Toussaint Louverture par le président Michel Martelly, le Premier ministre Laurent Lamothe et Monseigneur Guire Poulard. Son Éminence le cardinal Langlois et le chef de l’État ont, d’emblée, plaidé pour la reprise du dialogue politique…

Vendredi 28 février, 9h30 a.m. Le premier cardinal haïtien est retourné à Port-au-Prince après sa création par le pape François. Peu après son retour au pays, Son Éminence Chibly Langlois est reçu par le chef de l’État, le chef du gouvernement et l’archevêque de la capitale. C’est un cardinal ému et confiant qui a placé des mots de gratitude à l’endroit du gratin de l’Église catholique haïtienne et le gouvernement. « BONDYE RENMEN AYITI… Que le seigneur bénisse toujours Haïti ! », C’est par ces mots que le cardinal Langlois a débuté son discours à l’occasion de son retour du Vatican.

Le cardinal Langlois a tout d’abord renouvelé son engagement à faciliter la reprise du dialogue politique entre les différents acteurs. Ce, afin de palier la crise socio-politique que connaît le pays . « Le pays autre que nous voulons et qui peut nous rendre fiers n’émergera pas sans sacrifice, a-t-il souligné. En la patrie commune, engageons-nous ensemble à nous accorder pour débloquer la vie sociopolitique et économique de notre pays. Le dialogue doit se poursuivre ; sans cela, nous n’aurons pas la paix et, sans la paix, le développement est impossible », précisant que si son humble personne peut servir de ciment à ce noble projet d’unité, d’harmonie et de vérité, il est prêt à reprendre le dialogue.

Au cours de ce point de presse, le cardinal Langlois a déclaré qu’il est vraiment touché par ces marques d’affection fraternelle et de solidarité nationale manifestées envers sa personne après avoir été créé cardinal par Sa Sainteté le pape François. « Ces expressions de joie et de générosité disent éloquemment toute la confiance placée en moi et tout ce que l’Église locale, le pays espèrent de cette dignité à laquelle je viens d’être élevé, a-t-il déclaré. Je suis très honoré que le président de la République daigne se déranger pour venir s’associer à cet accueil ecclésiastique. C’est un signe clair de la parfaite harmonie qui peut et doit exister entre l’Église et l’État. »

Le président de la République a pour sa part remercié Sa Sainteté le pape François qui, dans sa grande compassion, a été inspirée par le profond besoin d’espérance du peuple haïtien qui a toujours fait preuve de sa capacité à affronter l’adversité. « Ce tournant décisif de notre histoire, dis-je, marqué par votre médiation, empreinte de sérénité, et par la quête de la vérité par un dialogue authentique, ne peut que bénéficier de cette auréole qui fait la fierté de nos concitoyens et de nos concitoyennes, a déclaré le président Michel Martelly, s’adressant au cardinal Langlois. Je me réjouis ce matin avec le peuple haïtien de vous accueillir sur cette terre nôtre, qui a vu éclore votre vocation jusqu’à votre consécration à Rome le 22 février dernier, comme membre du Sacré Collège des cardinaux. »

Le président de la République a en outre invité le cardinal à reprendre le dialogue pour ne pas en perdre les acquis. « Je suis tout à fait conscient qu’il nous faut redoubler d’efforts et de persévérance pour que ne se perdent pas les acquis du dialogue initié le 24 janvier entre nous de la même terre, de la même histoire, a-t-il souligné. Je suis convaincu qu’avec votre accompagnement et vos prières, nous arriverons, dans les prochains jours, à concrétiser le premier pas vers le pacte du vivre-ensemble si indispensable au mieux-être du peuple haïtien. J’y consacrerai le meilleur de moi-même. »

De son côté, Monseigneur Guire Poulard a adressé des mots de bienvenue de l’Église de Port-au-Prince à l’endroit du cardinal Langlois. Il a ainsi présenté les hommages de l’archidiocèse de Port-au-Prince au cardinal qui a accompli, selon lui, un parcours exemplaire en devenant le premier cardinal haïtien.
Le cardinal Langlois devait se rendre, au cours de la journée du vendredi, dans la ville des Cayes.
Jocelyn Belfort
jbelfort@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 321011

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network