CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le Premier ministre du Vietnam en visite officielle en Haïti

dimanche 30 mars 2014 par Administrator

Haïti et le Vietnam, qui entretiennent des relations diplomatiques depuis 1997, continuent de souder leurs liens de coopération. Après la visite officielle du Premier ministre Laurent Lamothe à Hanoi en décembre 2012, son homologue lui a rendu la réciprocité.

Haïti et le Vietnam, qui entretiennent des relations diplomatiques depuis 1997, continuent de souder leurs liens de coopération. Après la visite officielle du Premier ministre Laurent Lamothe à Hanoi en décembre 2012, son homologue lui a rendu la réciprocité. A l’aéroport Toussaint Louverture, c’est Laurent Lamothe qui a accueilli, vendredi matin, le Premier ministre de la République socialiste du Vietnam, Nguyen Tan Dung, à la tête d’une délégation de ministres et d’investisseurs. Comme prévu dans l’agenda, ils ont été d’abord conduits au palais national. « La présence du Premier ministre vietnamien représente un succès pour la coopération Sud-Sud », a déclaré le président Michel Martelly, soulignant qu’Haïti est « très honorée » d’une telle visite.

Agriculture, énergie, tourisme, culture… ce n’était pas des secteurs qui manquaient dans les échanges dont l’objectif reste le même : le renforcement de la coopération entre les deux pays. Pour Michel Martelly, la compagnie de téléphonie mobile Viettel/Natcom représente l’un des plus grands succès dans le cadre de la coopération qui lie Haïti et le Vietnam.

Ce pays socialiste, qui vend du riz à des prix « préférentiels » à Haïti, va continuer sur la même lancée. Une initiative critiquée par certains secteurs qui soutiennent que cela contribue à l’affaiblissement de la production nationale. Profitant de la visite du Premier ministre du Vietnam, le président de la République a évoqué le renforcement et la mécanisation de la production agricole pour que, selon lui, Haïti puisse continuer la lutte contre l’insécurité alimentaire.

Au lieu d’envoyer 200 000 tonnes de riz chaque année en Haïti, le Premier ministre Nguyen Tan Dung – qui a visité le Musée du Panthéon national où il a procédé à une offrande florale à la mémoire des héros de la patrie – croit qu’il serait préférable de produire le riz dans le pays. « Dans le cadre de cette coopération, nous sommes disposés à travailler avec vous pour cultiver le riz en Haïti comme nous l’avons fait à Cuba, a-t-il assuré. Nous pouvons aussi collaborer pour cultiver la banane, le coton et le café comme le demande le président Martelly. »

Dans le domaine de l’agriculture et de l’énergie, Nguyen Tan Dung – qui annonce l’ouverture d’une ambassade du Vietnam en Haïti pour bientôt – a invité ses ministres à collaborer avec leurs homologues haïtiens pour que les deux pays puissent bénéficier au maximum de cette coopération. Les demandes et les souhaits, il n’en manquait pas non plus.

Profitant de cette visite, le Premier ministre haïtien a sollicité aussi l’appui du Vietnam dans l’exploration du sous-sol du pays qui, d’après lui, est vierge. « A travers nos échanges, nous allons voir comment on peut étendre la coopération dans ce secteur si porteur pour notre communauté, a indiqué Laurent Lamothe. Nous avons un sous-sol très riche mais jamais exploité. Nous voulons voir s’il peut servir de grenier pour nourrir cette population et mettre Haïti à un niveau supérieur. »

Comme ils aiment le faire, le président ainsi que son Premier ministre n’ont pas oublié d’inviter les Vietnamiens à investir davantage en Haïti. « Nous sommes disposés à accueillir les investissements vietnamiens, notamment à Caracol, dans le Nord », a fait savoir Michel Martelly.

L’énergie, selon le président, est aussi un secteur intéressant pour les potentiels investisseurs. « Le pays a une demande de 350 mégaWatts à combler, a déclaré le chef de l’Etat, appelant le support du Vietnam face à une telle situation. Le développement est impossible sans énergie. »

Aucune promesse n’a été faite en ce sens, mais les investisseurs ont certainement entendu l’appel du pied du chef de l’Etat.

Les récentes visites officielles...

Selon un document officiel, Haïti et le Vietnam entretiennent des relations diplomatiques depuis le 26 septembre 1997. Les relations entre les deux pays se sont renforcées avec le lancement officiel de la compagnie de téléphonie mobile Viettel/Natcom (National Telecom SA) en septembre 2011. La coopération Haïti-Vietnam s’est renforcée peu à peu par l’échange de visites officielles de haut niveau.

En décembre 2012, le Premier ministre Laurent Lamothe avait effectué une visite officielle à Hanoi. Dans le cadre de cette mission, des accords ont été signés, dont l’un portant sur l’approvisionnement du marché haïtien en riz produit au Vietnam.

En février 2013, le ministre de l’Information et de la Communication du Vietnam, Nguyen Tnong Hung, avait effectué une visite de travail en Haïti dans le cadre du suivi des engagements bilatéraux pris à Hanoi, dont la coopération en matière de télécommunications et d’agriculture. Et pour accélérer les contacts entre les deux Etats, le ministre de l’Economie et des Finances, Wilson Laleau, a conduit, en juillet 2013, une délégation au Vietnam. Selon des communiqués officiels, l’objectif était de relancer le processus de formalisation des relations bilatérales dans des domaines prioritaires pour l’économie haïtienne.

A écouter le Premier ministre du Vietnam, il y aura encore certainement de nouvelles visites, des deux côtés. « J’espère que l’amitié qui lie mon pays au peuple haïtien défiera le temps et l’espace pour continuer à se développer », souhaite Nguyen Tan Dung.
Valéry Daudier vdaudier@lenouvelliste.com Jocelyn Belfort

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 321249

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Political Crisis   Politique de publication

Haitimonde Network