CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le PAIN fait le point

mercredi 17 octobre 2012 par Administrator

A l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation ce mardi 16 Octobre, le directoire du Parti agricole et industriel national(PAIN), est sorti de son silence pour se positionner sur la situation sociopolitique actuelle du pays.

En effet, le PAIN se dit préoccupé par la conjoncture politique. Le parti agricole tente, à travers une note, de retracer la crise politico-sociale qui sévit dans le pays depuis l’arrivé du Président Martelly au pouvoir. Elle tire véritablement son origine depuis l’installation de l’ancien Premier Ministre Garry Conille qui a eu beaucoup de peine à pouvoir cohabiter avec la Présidence. Puis, elle allait être empirée suite à sa démission à la tête de la Primature. La mise en place difficile du gouvernement de Lamothe, ne l’a pourtant pas subjuguée. Le Pain fait remarquer aussi que le gouvernement de Lamothe est marqué par des scandales à répétition. Ce qui selon ce parti politique ne représente pas une bonne note pour le gouvernement Martelly/Lamothe.

Selon le PAIN, la tentative de mettre en place un conseil électoral permanent de six membres sans ceux du pouvoir Législatif, est la goutte d’eau qui a provoqué la vague de manifestations antigouvernementales enregistrées ces derniers jours, dans plusieurs régions du pays.

Le parti agricole admet certes, que la flambée des prix des produits de première nécessité est une conséquence d’une grande sécheresse frappant le monde dont Haïti. Cependant, poursuit la note, « dans le département de l’Artibonite, les dépôts regorgent de riz et ce ne sont pas les acheteurs qui manquent ». De plus « il n’y a pas de rareté de produits alimentaires sur le marché haïtien, il y a une rareté aigue d’argent. Car l’argent ne circule pas dans le pays » martèle le PAIN via cette note.

Le PAIN en profite également pour attirer l’attention des gouvernants sur le problème de la cherté de la vie, qui, créant une situation de malaise sociale à travers tout le pays, engendre des mouvements de protestation de toute sorte. Ces manifestations populaires témoignent du degré d’incertitudes, d’insatisfaction, de déception de la population. Par surcroît un chômage chronique enlise le peuple haïtien dans un marasme sans précédent.

Ainsi, le Parti agricole invite les dirigeants du pays à s’abstenir de toutes démarches visant à faire perdurer cette situation socio-économique désastreuse, à déstabiliser le pays, et à entretenir davantage de divisions et de haines dans la communauté haïtienne. Car, toute transition politique exige un haut niveau de cohésion sociale et de dialogue. Tel est le prix à payer pour la construction d’une Haïti meilleure et moins décriée, a conclu le PAIN.

Enel Fleurantin

Enel.fleurantin@yahoo.fr








Accueil | Plan du site | info visites 331617

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network