CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le Mexique entre célébration et reconnaissance envers Haïti

mercredi 19 septembre 2012 par Administrator

Port-au-Prince samedi soir. Un public totalement conquis participe à la cérémonie de célébration du 202e anniversaire de la République des États-Unis du Mexique. L’ambassadeur de ce pays en Haïti, Luis Manuel Lopez Moreno, profite de cette célébration pour manifester sa reconnaissance envers Haïti pour son plein appui à l’indépendance de son pays.

L’hôtel Ritz Kinam II a été, le samedi 15 septembre 2012, le théâtre d’une cérémonie grandiose. Une soirée riche en couleurs, en lumières et en son. Le spectacle s’est déroulé en présence du sénateur Jocelerme Privert, de membres du gouvernement Lamothe, notamment les ministres Pierre-Richard Casimir (Affaires étrangères et Cultes), Daniel Supplice (Haïtiens vivant à l’étranger) et Rose-Anne Auguste (Contre la pauvreté).

La thématique était axée sur le soutien du gouvernement de Pétion au Mexique, dans la lutte qui a abouti à son indépendance. « Haïti avait toute sa place dans cette célébration de l’indépendance du Mexique », s’il faut se référer aux paroles de l’ambassadeur de la République des États-Unis du Mexique en Haïti, Luis Manuel Lopez Moreno, qui, au cours de son allocution, a tenu à rappeler la contribution d’Haïti à la création de ce nouvel Etat.

C’est en 1816, sous le règne du président Alexandre Anne Sabès Pétion, que le général Francisco Javier Mina s’est rendu en Haïti pour solliciter le soutien de la nation haïtienne au Mexique, dans la lutte qui a abouti à son indépendance. Plus tard, soit en 1882, des relations consulaires sont établies entre les deux États indépendants. En 1929, le Mexique propose à Haïti d’établir des relations diplomatiques.

En 1934, le gouvernement mexicain ouvre une légation à Port-au-Prince en nommant le Dr José Pérez Gil y Ortiz comme envoyé extraordinaire et plénipotentiaire du Mexique en Haïti et en République dominicaine. Puis, le 1er juillet 1942, les gouvernements mexicain et haïtien signent un accord de visa gratuit. Le 5 juillet 1943, le Mexique ouvre à Port-au-Prince sa première mission diplomatique en Haïti laquelle sera élevée au rang d’ambassade le 18 décembre 1945. Monsieur José Ángel Ceniceros a été le premier ambassadeur du Mexique accrédité à Port-au-Prince, et ,du côté haïtien, Monsieur Jacques Antoine, le premier ambassadeur d’Haïti au Mexique.

Haïti : une adresse incontournable pour l’indépendance des peuples de l’Amérique

S’adressant aux nombreux invités et aux membres de la communauté mexicaine en Haïti, le diplomate mexicain en Haïti a fait un bref survol des rapports entre les deux peuples. « Le Mexique et Haïti ont toujours eu une relation proche. Une relation historique, avec beaucoup de coïncidences et d’affinités. Avec cette célébration qui nous unit, notre gouvernement a décidé d’honorer les Haïtiens qui vivent au Mexique, où ils ont trouvé une deuxième patrie et où, avec leurs efforts, ils contribueront au développement du Mexique », a lancé fièrement l’ambassadeur en guise d’hommage aux compatriotes haïtiens, et aussi à l’endroit des Mexicains qui vivent en Haïti.

Cette date inspire aux Mexicains des sentiments de fierté et de bonheur infini. « Célébrer le 202e anniversaire de l’indépendance du Mexique en Haïti constitue pour moi un grand privilège. C’est également la même chose pour les membres de cette mission diplomatique et pour nos familles », s’est réjoui l’ambassadeur Moreno.

Le chancelier Casimir se réjouit des relations entre les deux pays

Le ministre haïtien des Affaires étrangères et des Cultes, Pierre-Richard Casimir, a, pour sa part, rappelé que, dans l’histoire récente des deux pays, il y a un certain nombre d’initiatives qui illustrent ce rapprochement entre les deux peuples et les deux gouvernements. « Lors du passage de quatre ouragans en Haïti, en 2008, le Mexique avait apporté de l’aide humanitaire d’urgence au profit des populations sinistrées. Après le violent séisme du 12 janvier 2010, le gouvernement mexicain n’avait pas ménagé ses efforts pour manifester sa solidarité envers le peuple haïtien », a fait remarquer le chancelier Casimir, qui souligne que ce gouvernement a permis à plus de 500 compatriotes de s’installer au Mexique dans le cadre d’un accord migratoire humanitaire en plus de l’aide immédiate accordée aux victimes.

Le chancelier Casimir s’est dit persuadé que la coopération haïtiano-mexicaine continuera de se consolider pour couvrir des domaines d’intérêt stratégiques pour les États et les deux peuples qui partagent une bonne partie de la mer des Caraïbes. Il a du même coup réitéré la volonté du gouvernement haïtien d’œuvrer au renforcement des liens traditionnels d’amitié qui unissent les deux peuples.

Une coopération qui se renforce

Les relations économiques bilatérales sont basées sur la complémentarité entre les deux économies pour le développement mutuel. Haïti est le 90e associé commercial du Mexique au niveau mondial, et le 25e dans la région Amérique latine /Caraïbes. Le commerce entre le Mexique et Haïti se chiffre à 45,3 millions de dollars par an. Ces dix dernières années, il a augmenté de 139,8% (9,1% en moyenne annuelle). En 2000, le commerce entre les deux pays était de 18,9 millions de dollars. En 2010, il a atteint 45, 3 millions.

En 2012, le Mexique continue à offrir son appui à Haïti, a fait savoir l’ambassadeur Luis Manuel Lopez Moreno, qui souligne la visite en Haïti en avril 2010, de la secrétaire des Relations extérieures de son pays, Patricia Espinosa, en compagnie de la première dame Margarita Zavala. Et deux ans après, pour la première fois, un président mexicain est en visite en Haïti. A la tête d’une grande délégation, le chef de l’État mexicain, Felipe Calderon Hinojosa, avait rencontré son homologue Michel Joseph Martelly, et participé à l’inauguration de plusieurs projets bilatéraux.

Dans le cadre de la visite d’amitié et de travail du chef de l’État mexicain Felipe Calderon, le jeudi 12 avril 2012, en Haïti, une aide de 20 millions de dollars américains a été accordée à la première nation nègre du monde. L’enveloppe financière offerte par le gouvernement mexicain à Haïti devrait être consacrée, d’une part, à la reconstruction de l’hôpital La Providence des Gonaïves, dont le financement est évalué à 8 millions de dollars ; d’autre part, à l’octroi de 300 bourses d’études d’une valeur totale de 12 millions de dollars au bénéfice de jeunes Haïtiens dont 125 seront accordées cette année. Au cours de cette visite historique, le Mexique a voulu réaffirmer d’autres engagements concernant la construction de 15 marchés et de 12 centres de santé, dont 7 cliniques de haut niveau.

Parallèlement, un protocole d’accord a été paraphé récemment par l’ambassadeur d’Haïti au Mexique, Guy Lamothe, au nom de la ministre du Tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin, et par la secrétaire mexicaine du Tourisme, Gloria Guevara Manzo, lors d’une cérémonie officielle organisée dans les locaux de la secrétairerie du Tourisme à Mexico. Les autorités haïtiennes et mexicaines entendent également encourager des échanges concernant les données statistiques et toutes sortes d’informations susceptibles de servir leurs intérêts communs dans le but notamment de promouvoir leurs images respectives et d’encourager le tourisme bilatéral.

Amos Cincir

mcincir@lenouvelliste.com

Dominique Domerçant

succes33@yahoo.fr








Accueil | Plan du site | info visites 322910

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LA DIASPORA & LES ECHANGES CULTURELLES  Suivre la vie du site Mexique   Politique de publication

Haitimonde Network