CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Laurent Lamothe reçoit une délégation de l’Union interparlementaire

vendredi 28 février 2014 par Administrator

Le chef du gouvernement, accompagné du sénateur Wensesclass Lambert et du député Altesse Toussaint du bloc majoritaire de la chambre basse, a reçu jeudi au ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE), une délégation de l’Union interparlementaire ainsi que les membres du Secrétariat parlementaire des Nations unies, en visite en Haïti.

Le Premier ministre Laurent Lamothe a fait une présentation succincte de certaines réalisations de son gouvernement pour la mise en place d’un Etat de droit en Haïti. Cet Etat de droit, qui devrait normalement s’appuyer sur la compréhension mutuelle et la participation de tous, doit, selon lui, passer nécessairement par une conciliation de l’action gouvernementale avec celle des autres pouvoirs de l’Etat. Il a en outre évoqué pour les membres de cette commision le dévouement du gouvernement qui travaille sans relâche pour consolider les liens avec les membres des autres pouvoirs de l’Etat. « De trois députés et zéro sénateur à l’arrivée au pouvoir du président Michel Joseph Martelly, nous sommes passés à 58 députés et 8 sénateurs qui soutiennent la politique de mon gouvernement, s’est réjoui le chef de la Primature. Cette remarquable avancée est due à l’effort continu du président de la République. »

Le Premier ministre a en outre expliqué à cette délégation le processus de dialogue politique entamé depuis quelque temps avec les membres de l’opposition en vue de mettre sur pied un gouvernement incluant des membres de l’opposition.

Dans le domaine de l’investissement, le Premier ministre a également expliqué aux membres de l’Union Interparlementaire les efforts que le Centre de facilitation des investissements(CFI) est en train de réaliser pour améliorer le cadre des affaires en Haïti. « Le cadre des affaires fait partie d’une quarantaine de lois soumises au Parlement depuis quelque temps », a-t-il expliqué.

Sur la question des élections, le Premier ministre a ainsi déclaré que le gouvernement travaille en commun accord avec les honorables parlementaires en vue de trouver un consensus pour que les élections démocratiques puissent se réaliser dans le pays cette année.

Cette délégation présidée par le député burkinabé, Mélégué Traoé, a pu s’informer sur des progrès réalisés en Haïti dans la lutte contre la pauvreté extrême et dans d’autres domaines comme l’éducation avec le Programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire(PSUGO) et les programmes sociaux. Pour certains membres de cette délégation qui visitent le pays pour la première fois, ils étaient stupéfiés par le chaleureux accueil qu’ils ont reçu du peuple haïtien. Les membres de cette commission avouent avoir été surpris par les progrès d’Haïti, en dépit de sa difficile histoire récente en matière de démocratie et de participation citoyenne. « Grâce à cette visite, nous pouvons dire que nous avons maintenant une impression positive d’Haïti, a déclaré Mélégué Traoé. Nous avons pu nous informer au cours de ce passage en Haïti sur des progrès réalisés dans divers domaines ces dernières années. »

Cette commission, composée de parlementaires issus de Finlande, du Mexique, du Canada, de la France et du Burkina Faso, s’est déjà rendue dans beaucoup d’autres pays d’Asie et d’Afrique. Cette visite est la première dans la région et se justifie par les nombreux évènements qui ont marqué Haïti ces dernières années, notamment la présence de l’ONU à travers la MINUSTAH.

Jocelyn Belfort
jbelfort@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 329155

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Synthese du jour   Politique de publication

Haitimonde Network