CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

La détention préventive prolongée reste une préoccupation pour le Canada

lundi 3 février 2014 par Administrator

Le Chargé d’Affaires du Canada en Haïti Gilles Rivard regrette qu’aucune solution durable ne soit encore trouvée à la détention prolongée sans jugement de plus de trois-quart de la population carcérale du pays.

L’ambassadeur Rivard était l’invité de Wendel Théodore ce lundi à l’émission "Le Point" diffusée tous les matins sur Radio-Télévision Métropole.

"7.000 personnes sont en détention préventive prolongée dans les prisons haïtiennes et c’est une grande préoccupation pour le Canada", a indiqué le diplomate et nouveau chargé d’affaires canadien en Haïti depuis le 17 janvier 2014.

L’ambassadeur Rivard a par ailleurs déploré les mauvaises conditions de détention prévalant actuellement en Haïti.

"Le ratio m2/détenu est un des plus bas au monde", a-t-il constaté, soulignant que même la nouvelle prison de la Croix-des-Bouquets accusait un taux accéléré d’occupation.

En Haïti, plus de 10,000 personnes sont actuellement détenues dans 17 prisons civiles et quatre commissariats de police. De ce nombre, 7,000 prisonniers n’ont en effet jamais comparu devant un juge et ne savent pas quand ils pourront le faire.

Une situation que dénonce régulièrement l’Ombudsman Florence Élie, de l’Office de Protection du Citoyen (OPC)et qu’une récente étude de la MINUSTAH qualifie de "gangrène qui mine l’appareil judiciaire haïtien".

"Cette situation constitue aujourd’hui l’un des principaux problèmes auxquels fait aujourd’hui face l’appareil judiciaire haïtien, avec près de 75% de la population carcérale du pays en attente d’une décision judiciaire".

La grève illimitée déclenchée fin 2013 par le Barreau de Port-au-Prince avait, selon les observateurs, compliqué une situation déjà hautement préoccupante.

Il avait fallu 35 jours de grève pour arriver à la révocation de Me René Francisco à la tête du parquet de Port-au-Prince, 35 jours au cours desquels le droit des détenus à être présentés devant leur juge naturel n’avait pas été respecté.

Dans l’intérêt des contribuables, avait finalement décidé le bâtonnier Me Carlos Hercule, les avocats en grève s’étaient entendus avec le ministre de la Justice Jean Renel Sanon pour "évacuer, avant le 1er janvier 2014, un nombre considérable de dossiers pénaux dans la perspective de réduire le taux de la détention préventive prolongée".

Aucun rapport, en provenance de l’une ou de l’autre partie, n’est venu jusqu’à date présenter une évaluation honnête de l’exercice.

L’ambassadeur Gilles Rivard M. Rivard possède plus de 29 ans d’expérience en relations internationales dont près de douze ans à l’étranger, notamment en Guinée, au Costa Rica, au Pérou, en Haïti et à New York.

L’ancien Représentant permanent adjoint du Canada auprès des Nations Unies à New York depuis le 1er novembre 2010, a en effet exercé les fonctions d’Ambassadeur du Canada auprès de la République d’Haïti de juin 2008 à octobre 2010.

HA/radio Métropole Haïti

Voir en ligne : radio Métropole Haïti







Accueil | Plan du site | info visites 320910

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GOUVERNANCE & POLITIQUE  Suivre la vie du site Politique   Politique de publication

Haitimonde Network