CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

La France invite les acteurs politiques à trouver une issue favorable

vendredi 2 mai 2014 par Administrator

L’ambasseur de France en Haïti, Patrick Nicoloso, a invité les acteurs politiques en Haïti à trouver une solution pour faciliter la tenue des élections municipales et législatives cette année. Il a lancé cette invitation lors d’une interview exclusive accordée au journal, au moment où il participait à une cérémonie d’hommage vendredi écoulé à Jacmel

« Il faut que les différents acteurs trouvent un consensus pour faire marcher le système. Car un système qui ne marche pas, c’est un système qui va à la catastrophe. Il faut arriver à trouver une solution », a souhaité l’ambassadeur de France, Patrick Nicoloso. A cet effet, il a invité les acteurs politiques à régler leur différend pour permettre au système politique de bien fonctionner. « Ce n’est pas à un étranger de venir régler les querelles existant entre les acteurs politiques par ici. Je l’ai dit souvent à mes amis haïtiens. Etant un partenaire qui participe au développement de ce pays, je suis interloqué par un système qui ne fonctionne pas », a –t-il ajouté.

« Il est tout à fait nécessaire à un système politique d’avoir des rendez-vous au cours desquels les citoyens peuvent choisir leurs représentants et leurs dirigeants. Ces rendez-vous ne sont pas honorés depuis 2011 en Haïti. Ce n’est pas sain pour le système politique haïtien. Ça donne l’image d’un pays qui ne fonctionne pas. La France déplore très fortement cette situation », a indiqué M. Nicoloso, soulignant que la France a déjà versé une part importante, à travers l’Union européenne, au panier international de financement des élections en Haïti.

Avec une telle situation, la négligence d’organiser des élections « Haïti open for business », ne serait qu’un vœu pieux. « L’absence des élections ne constitue pas une situation propice pour attirer des investisseurs étrangers. Pour être plus précis, ils n’oseront pas venir. Je constate que les investisseurs locaux également ont du mal à prendre des décisions. Ils ne savent pas ce qui se passera dans trois mois, dans six mois ou dans un an. Tout cela est très préjudiciable au bien-être des Haïtiens », a déclaré le diplomate ajoutant que cette situation n’est pas conforme aux prescrits dans la Constitution haïtienne.

En dépit de tout, M. Nicoloso a souligné qu’il y a la présence de quelques investisseurs français en Haïti, mais ils ne sont pas trop nombreux. « Il existe quelques investisseurs français dans le pays. Il y a aussi quelques projets mais avec toujours beaucoup d’incertitudes sur leur faisabilité vu la situation actuelle. S’il n’y a pas une administration qui arrive à prendre des décisions, à entériner les choses et à signer les contrats, cela va provoquer de l’instabilité », a affirmé l’ambassadeur de France.
Jeanty Gérard Junior
jeantygerardjr@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 275013

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Synthese du jour   Politique de publication

Haitimonde Network