CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

L’enthousiasme gagne le Salon des entrepreneurs

mercredi 29 janvier 2014 par Administrator

Les 24, 25 et 26 janvier peuvent être perçus comme des jours annonciateurs de grands espoirs pour l’entrepreneuriat haïtien vu l’intérêt qu’il suscite chez les participants à la deuxième édition du Salon des entrepreneurs à l’Université Quisqueya. Si au départ, l’objectif du consortium composé de Synergies, de Group Croissance et de CEDEL Haïti, de faire d’Haïti une république d’entrepreneurs paraît chimérique, l’engouement montré par les jeunes, toutes catégories sociales confondues à cette grand-messe de l’entrepreneuriat est de nature à renforcer la motivation des organisateurs.

Un des mérites de ce Salon est d’avoir pu faire la jonction entre le secteur public et le secteur privé pour réaliser un événement prometteur à l’économie et au pays en général. Plus d’une vingtaine d’exposants ont joué le jeu de l’entrepreneuriat sous ses différentes facettes. Certains restent jusqu’à la tombée de la nuit pour suivre des dizaines de présentations les unes plus riches et attrayantes que les autres.

Des responsables d’école de la place ont jugé nécessaire d’emmener leurs élèves à ces assises autour de l’entrepreneuriat. Le public a pu admirer des œuvres artisanales produites par des élèves du lycée Marie-Jeanne. Ce qui prouve que, dans certains milieux, l’entrepreneuriat commence à être apprécié à sa juste valeur.

Le campus de l’Université Quisqueya s’est métamorphosé pour prendre la forme d’une grande vitrine mettant en lumière une vingtaine d’entreprises publiques et privées partenaires de l’événement, dont la BNC, BRANA, Unibank, Graphic Plus, Café Selecto, le ministère du Commerce et de l’Industrie, etc.

L’enthousiasme des visiteurs, des responsables d’école, des exposants était palpable. Les salles de présentation étaient bondées de gens très attentifs et accrochés aux lèvres des intervenants. On sentait une profonde implication des organisateurs et une grande soif d’apprendre de la part des participants.
Vers la fin de la journée du 26, on pouvait lire la satisfaction sur le visage des partenaires de l’événement, notamment du ministère du Commerce et de l’Industrie, de celui de l’Economie et des Finances, les principaux parraineurs du Salon.
Appelé à donner son point de vue sur les trois jours de la foire de l’entrepreneuriat, un des organisateurs, Claude-Bernard Célestin, n’a pas caché sa satisfaction par rapport à la deuxième édition. Il a été surtout surpris par l’affluence du premier jour qui était pourtant un jour de classe. « Nous sommes globalement satisfaits de la participation du public durant les deux autres jours », a confié Claude-Bernard Célestin qui manifeste le désir d’ouvrir le Salon aux villes de province.
« Nous devons aller en province », a-t-il confié tout en précisant que la logistique de cette présente édition est assez lourde, mais il est important d’aller apporter le message dans les autres villes d’Haïti.

Aux yeux du responsable de Synergies, deux faits méritent d’être signalés : « D’une part, des participants de l’année dernière sont revenus cette année avec plus d’enthousiasme. Leurs témoignages nous sont chers : ils avaient beaucoup appris, ils ont déjà commencé à tout mettre en pratique. D’autre part, l’engouement suscité par le concours d’idées d’affaires, Pitch Elevator. Ce concours met aux prises des jeunes ayant des idées d’affaires extraordinaires et qui peuvent soutenir leurs idées jusqu’au bout avec beaucoup d’audace et d’un point de vue positif.
La troisième édition du Salon pourrait encore avoir lieu probablement sur le même site, avons-nous appris dans les coulisses de l’organisation de l’événement. Mais toutefois, cela nécessite quelques planifications préalables.
De son côté, Rock André, porte-étendard du Centre d’entrepreneurship et de leadership-Haïti (CEDEL-Haïti), a été surpris par l’intérêt des visiteurs pour l’entrepreneuriat et la disponibilité des entrepreneurs déjà confirmés. M. André dit apprécier la participation et l’implication du secteur public dans la réussite du Salon des entrepreneurs. Il a salué par ailleurs l’internationalisation du Salon avec la participation du réseau d’entrepreneurs sociaux dans le monde (ASHOKA) et celle d’universités de la Floride.

Tout en saluant la participation remarquée de la Chambre de commerce et d’industrie d’Haïti et celle de la Chambre de Commerce et d’industrie haïtiano-canadienne (CCIHC), à la deuxième édition du Salon des entrepreneurs, les organisateurs n’ont pas manqué de souligner certaines brèches qu’il convient de colmater dans les prochaines éditions. Un des pépins auxquels ils ont dû faire face est le retard pris par certains partenaires avant de répondre à la correspondance dans laquelle leur a été adressée l’invitation à participer au Salon. Certains partenaires se sont décidés seulement deux semaines avant l’événement. Ce qui pose quelques problèmes, disent-ils.

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 275013

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LES AFFAIRES  Suivre la vie du site Entreprenariat   Politique de publication

Haitimonde Network