CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

L’Etat dominicain condamne l’attitude "hostile et injustifiable" des autorités haitiennes

mardi 29 octobre 2013 par Administrator

En dépit du fait que le pays doit faire face à d’importants problèmes économiques, l’Etat dominicain s’est toujours préoccupé de donner à toutes les personnes résidant sur notre territoire un traitement digne et respectueux de leurs droits humains, a déclaré ce matin à Washington le conseiller juridique du gouvernement dominicain César Pina Toribio.

Le haut fonctionnaire dominicain avait accouru au siège de l’OEA à Washington ce mardi 29 octobre pour présenter la politique migratoire de son pays et justifier le démarrage du processus d’exécution de la résolution 168-13 de la Cour constitutionnelle dominicaine rendant apatrides près de quatre générations de Dominicains d’origine étrangère nés sur le territoire dominicain à partir de 1929.

"Nous autres Dominicains avons toujours eu une attitude ouverte et respectueuse envers les autorités haïtiennes, mais tout ce que nous obtenons en retour est une attitude hostile et injustifiable, sans commune mesure avec l’attitude conciliatrice et de concertation du gouvernement dominicain".

La réaction d’Haïti à la décision du gouvernement dominicain de résoudre le problème migratoire et d’appliquer la sentence de la Cour constitutionnelle "génère des tensions non nécessaires", d’après le conseiller juridique du gouvernement dominicain.

César Pina Toribio en a profité pour inviter les pays membres du Système interaméricain déjà accompagner la République dominicaine dans ses efforts pour régulariser le statut des étrangers résidant dans le pays.

"Nous devons apporter une réponse définitive, cohérente et humanitaire, susceptible de mettre fin à l’incertitude et de rétablir la confiance entre les hommes et les femmes, les filles et les garçons qui vivent dans notre pays".

Le conseiller juridique en veut pour preuve l’engagement et le comportement des Dominicains lorsque les Haïtiens furent victimes du séisme qui a affecté le pays en 2010.

Il a souligné les efforts déployés par le président Danilo Medina invitant [les Haïtiens] à l’intégration et la solidarité, l’appel à collaboration pour doter les citoyens haïtiens de documents d’identité et la réactivation de la Commission Mixte Haitiano-dominicaine,

Une imposante délégation de la République dominicaine participe depuis ce mardi matin à la session ordinaire de l’OEA convoquée pour ce mardi 29 octobre 2013 par le Secrétaire du Conseil Permanent de l’Organisation des Etats Américains (OEA).

Haïti s’y est fait pour sa part représentée par une délégation conduite par l’ex-ambassadeur en République dominicaine Guy Alexandre. La dénationalisation d’un nombre élevé de citoyens dominicains descendants d’étrangers, principalement de parents haïtiens, et nés au pays entre 1929 et 2013 est l’un des points de l’agenda de la session relatif à la sentence du Tribunal Constitutionnel dominicain de septembre dernier.

Ce point a été inséré dans l’agenda de la rencontre sur demande de la représentante permanente de l’Etat caribéen de St Vincent et Grenadines à l’OEA , l’ambassadrice Celia A. Prince.

HA/Radio Métropole Haïti








Accueil | Plan du site | info visites 275013

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LA DIASPORA & LES ECHANGES CULTURELLES  Suivre la vie du site Republique Dominicaine   Politique de publication

Haitimonde Network