CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

L’ENA de Paris forme des cadres haïtiens en protocole

mardi 27 août 2013 par Administrator

Quelque 45 cadres supérieurs de la Chancellerie haïtienne, de la présidence, de la Primature et d’autres institutions publiques ont participé, du 19 au 23 août 2013, à un séminaire de formation sur le protocole. Organisé à l’hôtel Ritz Kinam II, cette formation visait à renforcer leurs capacités en matière de règles et préséances protocolaires lors des cérémonies officielles.

Sous l’égide de l’Office de management et des ressources humaines (OMRH), en partenariat avec l’École nationale d’Administration de Paris (ENA), le conseiller de coopération et d’action culturelle près de l’ambassade de France en République dominicaine, Alain Aumis, a été dépêché pour la circonstance afin d’apporter son expertise et son savoir pour le bon déroulement de la formation.

Il s’agit, dans cette optique, de faire acquérir, à la quarantaine de participants, des aptitudes et ou de renforcer leurs capacités en matière de règles et préséances protocolaires lors des cérémonies officielles. Une tâche d’autant peu aisée que si souvent, on relève des insuffisances dans le domaine, au cours de certaines grandes cérémonies organisées dans notre pays.

Aussi, des sujets comme la coordination entre le protocole et la sécurité-plans de cortège, l’organisation des cérémonies officielles (invitations et plan de tribune), la présentation et les jeux de rôle sur les séquences de signature des accords et les traités, la préparation des déplacements à l’étranger et ou d’accueils des hautes personnalités, ont été abordés. Le tout appuyé par des projections de films documentaires comme illustration.

Le représentant du Quai d’Orsay s’est dit content d’être rentré en Haïti pour partager ses connaissances avec les Haïtiens. Il soutient que ces formations ont pour but de permettre à ces cadres de la fonction publique haïtienne de jouer un plus grand rôle à la prospective et à l’analyse dans les processus de prise de décisions diplomatiques.

De son côté, Uder Antoine, coordonnateur général de l’OMRH, estime que cette formation rentre dans le souci majeur de l’OMRH de renforcer, autant que possible, le service du protocole des institutions de l’administration centrale de l’État.

« Il est important que nous prenions très au sérieux la question de protocole et étiquette. Qu’il s’agisse des visites d’Etat, officielles, de travail, ou privées, nos cellules protocolaires doivent toujours être à jour », a-t-il dit.

Un espace de rapprochement entre les agents de protocole des différentes institutions du pays, selon certains participants, tels Daphnée Robuste, Maryse Viau, Sophonie Pierre, Lucchessie Germain, Nadège Lahens, Sheelove Robert Felix, Coriolan Jean Buteaux.

Barbara Germain et Alex Bien-Aimé, représentants de la Chancellerie et du Musée du Panthéon national, n’ont pas caché leur satisfaction en partcipant à ce séminaire. Au cours des échanges, Dominique Domerçant n’a pas raté l’occasion de mettre l’accent sur le rôle et la place des professionnels de la presse dans la planification du protocole pour le bon déroulement des événements officiels.

Esméralda Milcé, représentante du Bureau haïtien du droit d’auteur a, au nom de ses collègues, remercié toutes les institutions qui leur ont permis de bénéficier de ce programme. « Nous sommes aujourd’hui dotés d’outils nécessaires afin de mieux organiser les cérémonies officielles et privées », a-t-elle conclu.

Amos Cincir

mcincir@lenouvelliste.com








Accueil | Plan du site | info visites 407850

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site EDUCATION  Suivre la vie du site Jeunesse & Education   Politique de publication

Haitimonde Network