CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Jacmel, la ville où le taux d’homosexualité est le plus élevé du pays

lundi 5 août 2013 par Administrator

Autre que, la ville touristique, ville hospitalière et capitale culturelle, aujourd’hui, la ville de Jacmel est placée sur une liste des régions du pays où le taux d’homosexualité est le plus élevé, selon le directeur départemental du ministère des affaires sociales et du travail dans le Sud-Est, lors d’une interview accordée à la presse locale. Me Bélane Orélus Jamessy dit avoir fait cette découverte dans le cadre d’un projet de renforcement du bureau régional des affaires sociales dans la région, supporté de l’organisation UNICEF.

Bélane Orélus Jamessy, directeur départemental du ministère des affaires sociales et du travail dans le Sud-Est, participant à une marche pacifique organisée dimanche 28 Juillet 2013, à l’initiative de la ligue des pasteurs du Sud-Est(LIPSE) a applaudi cette initiative prise par les leaders religieux de la région d’investir les rues pour dire non au mariage des homosexuels dans le pays. Plusieurs rues de Jacmel réputées comme grand quartier général des homosexuels, ont été sillonnées par la marche, armés de leur Bible certains des manifestants invites les jeunes de ces zones à s’affranchir de cette pratique estimée obscène et anti-christ.

Selon Bélane Orélus Jamessy ce mouvement vient en support à un ensemble d’actions qu’entreprend son institution dans le département du Sud-Est pour combattre l’immoralité dans la région. « On arrive à un moment où un phénomène d’homosexuel et l’immoralité s’installent dans le département du Sud-Est, il revient aux autorités de la région à redresser la barre » a déclaré Bélane Orélus Jamessy, précisant que l’acculturation et la misère sont deux principales causes de ce phénomène qu’on assiste actuellement en Haïti, notamment à Jacmel.

« Si on veut construire une société digne de son nom, pour pouvoir débarrasser d’Haïti du sous-développement, il faut chasser d’abord l’immoralité, qui est un élément destructeur » a déclaré le directeur départemental du ministère des affaires sociales et du travail dans le Sud-Est, Bélane Orélus Jamessy, qui se dit contre toute éventuelle tentative d’adoption d’une loi favorisant l’union deux personnes du même sexe par le lien sacré du mariage en Haïti.

Bélane Orélus Jamessy, a souligné que depuis plusieurs mois, la direction départementale du ministère des affaires sociales de concert avec les autorités judiciaires de la ville ont lancé une opération d’inspection à travers toutes les boites de nuit et bordelles, communément appelée « Café » afin de contrecarrer les actes immoraux dans la région. Il souhaite une campagne de sensibilisation générale sur tout le territoire haïtien pour freiner l’épanouissement de ce phénomène, qui de nos jours se veut social dans le monde.

« Chez nous en Haïti, nous avons une jeunesse folle, qui imite tout. Je comprends très mal le comportement de certains jeunes imitent tout ce qui se passe à travers les pays de l’extérieur, et un bon matin ont choisi de faire des piercings, soit dans leur langue, dans leur nombril, voire dans leur partie génitale, sans pour autant savoir leur signification » a déploré Bélane Orélus Jamessy.

Le numéro un du ministère des affaires sociales et du travail dans le Sud-Est plaide en faveur de la mise en place d’un programme social solide à l’intention des jeunes du pays afin de réduire ce phénomène qui ronge cette société très fort.

Claudy Bélizaire

claudyb15@yahoo.fr








Accueil | Plan du site | info visites 320910

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network