CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Jacky Lumarque, élu président de la Corpuca - par : Chenald Augustin

mercredi 14 septembre 2011 par Administrator

Jacky Lumarque est le nouveau président de la Conférence régionale des recteurs, présidents et directeurs d’institutions universitaires membres de l’AUF dans la Caraïbe (Corpuca). Il succède Alain Arconte. Jacky Lumarque promet une gestion transparente de la Corpuca qui, durant son mandat, privilégiera davantage les intérêts communs de ses membres, le dialogue et l’ouverture.


Le recteur de l’Université Quisqueya, Jacky Lumarque, a été élu mardi président de la Corpuca, à l’issue des élections qui se sont déroulées à l’Université Quisqueya, dans le cadre de la 9e assemblée générale de ce regroupement d’universités caribéennes. Jacky Lumarque a remplacé à ce poste l’universitaire guadeloupéen Alain Arconte, qui a dirigé la Corpuca pendant six années consécutives. Il a été élu président d’honneur de la Corpuca, sur la proposition du nouveau président « pour son engagement en faveur de la promotion de la recherche et de l’enseignement scientifique dans la Caraïbe et en Haïti ». La vice-présidence de la Corpuca a été remportée par le président de l’Université des Antilles et de la Guyane, Pascal Saffache, une proposition du recteur de l’Université d’Etat d’Haïti, Jean Vernet Henri. Ce dernier a été lui aussi élu membre du bureau de la Corpuca dont font partie Rita Gonzalez et Inmaculada Madera Soriano, respectivement vice-rectrices de l’Université de la Havane et de l’Université APEC de la République dominicaine.

Jacky Lumarque a été élu presque à l’unanimité, avec 13 voix et deux votes blancs. Emu et l’air timide, Jacky Lumarque a annoncé son projet d’« approfondir la voie du dialogue constructif déjà tracée par la Corpuca, qui s’inscrit dans la vision de la diversité régionale ». Le nouveau président promet de ne pas défendre durant son mandat les intérêts de son université, ni ceux des universités haïtiennes, mais ceux de la région caribéenne. Il a assuré à ses votants qu’il dirigera la Corpuca « avec transparence ». « Il y aura une exigence de dialogue à l’échelle caribéenne. Il faut éviter d’exister pour soi-même », a promis Jacky Lumarque. Il a annoncé l’ouverture de la Corpuca à d’autres universités de la Caraïbe, telle que l’Université West Indies qui n’en est pas membre. « Il doit y avoir une évaluation de la Corpuca. Il faut élaborer un plan stratégiques et aussi définir des priorités », a-t-il déclaré. « La Corpurca ne doit pas être une figure emblématique, mais une réalité vivante », a ajouté Jacky Lumarque.

Quant à la situation des universités en Haïti, le nouveau président de la Corpuca appelle à « une exigence de la responsabilité sociale universitaire », à un véritable engagement en faveur d’un meilleur système universitaire tourné vers l’efficacité, la recherche, l’innovation et le développement du pays.

L’élection de Jacky Lumarque a été accueillie avec joie par Mirlande Manigat. « C’est un homme boulimique, très dynamique. Il a une extrême capacité de travailler. C’est un homme plein d’idées novatrices », a révélé la vice-rectrice de l’Université Quisqueya qui place la 9e assemblée générale de la Corpuca au sein d’« une journée réussie, d’un grand jour pour Haïti ».

La Corpuca est perçue comme un espace de dialogue, de réflexions et de débats sur l’enseignement supérieur, la recherche dans la Caraïbe. Celle-ci constitue l’un des piliers de cette plateforme. La Corpuca a été créée en 2001 à la suite d’une réunion constitutive organisée à l’Université des Antilles et de la Guyane, en Guadeloupe, à l’initiative de l’AUF, son principal bailleur à côté des cotisations de ses membres. Le siège social de la Corpuca est à Port-au-Prince. Haïti est avec ses universités l’un des membres fondateurs de cette plateforme aujourd’hui composée de quinze universités et centres d’enseignements supérieurs de la Caraïbe. Elle est dominée par des universités francophones, dont la plupart se trouvent en Haïti. En effet, neuf universités haïtiennes sont membres de la Corpuca : Centre technique de planification et d’économie appliquée (CTPEA), Ecole nationale supérieure de technologie (ENST), Ecole supérieure d’infotronique d’Haïti (ESIH), Institut universitaire Quisqueya-Amérique (Inuqua), Université Caraïbe, Université d’Etat d’Haïti, Université Notre-Dame d’Haïti, Université Quisqueya, l’Université publique en région du Sud aux Cayes et l’Université épiscopale d’Haïti. Cette dernière est adhérée à la Corpuca lors de la 9e assemblée générale à la suite d’un vote unanime.

Chenald Augustin

caugustin@lenouvelliste.com








Accueil | Plan du site | info visites 322757

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site EDUCATION  Suivre la vie du site Jeunesse & Education   Politique de publication

Haitimonde Network