CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Irrégularité et mensonge

vendredi 25 novembre 2011 par Wadner Isidor

Les théories sociologiques se convergent quant à l’indispensabilité de la mise en place d’un plan global bien définit, prenant en compte les axes de développement socioéconomique d’un pays. Il un fait certain qu’Haïti souffre du mal d’un plan global qui doit contenir de grands projets de développement à tous les points de vue et, à cela s’ajoute le problème d’irrégularité et de mensonge.

Il n’est pas un hasard que le pays marche à reculons depuis quelque temps, le désordre s’est instauré dans l’administration publique et les institutions sont en défaillance. Il est tout à fait évident qu’une société ne peut progresser dans le désordre et l’anarchie voire sans un plan global qui détermine les priorités en fonction des urgences avec, inévitablement des échéanciers. A bien observer les tournants politiques haïtiens, on se rend compte que ce pays est dirigé depuis par des improvisateurs qui sont parachutés à la gouvernance de l’État au mieux d’un peuple en majorité analphabète malgré lui faute de vision et de projets de développement durable, avec des leaders improvisés et qui décident toujours à la merci d’une communauté internationale qui a ses propres préoccupations. Si l’on s’appuie sur le déterminisme historique, la déduction qu’il importe de faire dans la situation sociale d’Haïti, c’est donc un pays qui est en train de vivre constamment les erreurs du passe ; résultat de la pratique : « Ôte-toi que je m’y mette », parce que la seule ambition que caressent les leaders politiques haïtiens c’est d’accéder au pouvoir un jour prétextant que c’est l’unique moyen pour qu’ils arrivent à changer le pays. En analysant bien les discours des politiciens haïtiens cela nous amène à dire que ce sont des improvisateurs qui, eux-mêmes, ne croient pas à aucun changement et se contentent de remplir leur poche ; c’est bien là leur principal souci. D’autant plus qu’ils sont en majorité des artistes du mensonge, car ils promettent toujours l’impossible à un peuple sentimental qui s’adhère à tout discours qui va dans son sens.

A quoi devrait-on s’attendre dans une telle situation d’irrégularité ? Le mensonge, en effet, ne peut être en aucun cas un meilleur moyen de gestion d’un pays. Au fait, que peut-on espérer avec des hommes sans vision n’étant pas capables d’identifier les priorités à établir dans le cas d’Haïti et évoluant à l’improviste, sans un agenda ? On peut comprendre pourquoi la date des dernières élections a été reportée à plusieurs reprises, la raison est parce que les dirigeants du pays n’ont pas cette culture de fonctionner avec des échéanciers. De plus, ils n’ont de compte à rendre à personne. La plupart évoluent dans l’ombre ayant toujours de quoi à dire pour justifier leur incapacité ou du moins leur échec.

Par ailleurs, on constate que les politiciens haïtiens se soucient plus des privilèges des postes plutôt que des responsabilités et des exigences que cela implique et, c’est sûrement la raison pour laquelle on décompte aujourd’hui plus de cent partis politiques en Haïti, malgré tous les problèmes qui existent dans le pays. Cependant, il n’est pas étonnant que l’irrégularité, le mensonge et l’absence d’agenda dans la gestion des affaires publiques soient un choix des dirigeants politiques afin de masquer leur incapacité devant leurs responsabilités et, qui promettent toujours monts et merveilles à la population. Certes, certaines habitudes ne sont faciles à rejeter surtout qu’elles laissent libre champ aux ambitieux mercenaires qui s’attendent à profiter leur part du gâteau, mais il convient d’instaurer un système politique fondé sur la régularité, la vérité et la mise en place d’agenda dans les affaires d’État. En somme, il est évident qu’on ne peut pas gérer un pays sans un plan global qui définit les priorités, les axes de développement socioéconomiques et les actions à mener dans des périodes préalablement définies et, pour y parvenir il est de toute évidence important de changer les habitudes d’improvisation.

Wadner Isidor

Wadneri26@yahoo.fr








Accueil | Plan du site | info visites 331617

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network