CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Incertitudes autour du carnaval de Cap-Haïtien - par : lenouvelliste.com

mercredi 15 février 2012 par Administrator

Haïti : A quelques jours de la tenue du carnaval 2012 (du dimanche 19 au mardi 21 février) dont les jours gras auront officiellement lieu dans la ville des Cayes (Sud), le Cap-Haïtien (Nord) n’est pas encore fixé sur son sort quant à la réalisation des festivités carnavalesques en dépit de l’annonce du ministère de la Culture et de la Communication que les fonds alloués aux festivités ont été débloqués et acheminés à qui de droit.

Le Comité permanent des festivités municipales (CPFM) a été nommé par arrêté municipal en l’occasion. « Edikasyon ak Touris se chimen devlopman » (L’éducation et le tourisme sont les moteurs du développement) est le thème retenu cette année par les organisateurs qui souhaitent faire de cet évènement un pôle d’attraction touristique si l’on en croit les déclarations de la présidente du CPFM, Natacha Gomez, qui ne cache pas sa déception vu le film des évènements.

Tôt, mardi matin, les organisateurs n’étaient pas en mesure de confirmer le montant décaissé par le gouvernement central. « C’est sûr qu’avant la fin de la journée on va se réunir et de là on va prendre connaissance du chèque pour savoir quoi faire », précise la présidente du comité des festivités. Le CPFM a déjà réalisé plusieurs activités lors des dimanches pré-carnavalesques avec, notamment, le défilé, devant la mairie des bandes à pied et des groupes déguisés.

Le député du Cap-Haïtien, Kenston Jean-Baptiste, s’en prend au ministre de la Culture et de la Communication qu’il critique pour son inertie dans la gestion du carnaval de cette année. « J’ai été voir le ministre pour m’informer du carnaval de Cap-Haïtien et, à ma grande surprise, il m’a déclaré qu’il est le président d’honneur du comité, qu’il n’est pas vraiment au courant » dixit le parlementaire.

Si le gouvernement central est vertement critiqué pour le traitement accordé au chef-lieu du département du Nord, le secteur du business capois, lui aussi n’est pas épargné. Selon un membre du CPFM, le manque de vision, la faiblesse des entreprises de la région et les comptoirs des grandes institutions de la capitale ne participent en rien au développement de Cap-Haïtien prétextant la cherté de la vie, les problèmes économiques. Par ricochet, certains déduisent qu’ils n’existent pas de secteur privé dans la métropole du Nord.

Un budget de 23 millions de gourdes a été élaboré par le comité qui compte débuter les activités carnavalesques dès le jeudi 16 février avec le « Carnaval des Tout-petits » pour prendre fin le mardi-gras. Près de 15 bandes à pied, des dizaines de groupes déguisés et les groupes musicaux locaux figurent au menu concocté pour cette année.

« On veut faire du département un produit touristique, on va accueillir des Haïtiens venus de tous horizons durant la période carnavalesque », a fait savoir la directrice départementale Nord du Tourisme, Dieudonné Etienne Luma. Le bureau régional Nord du ministère du Tourisme compte participer, en collaboration avec la mairie de Cap-Haitien, au « Carnaval des étudiants » le 17 février dans le Nord dans l’idée de faire de ce carnaval un événement d’importance culturel et touristique.

Depuis quelque temps, les organisateurs du carnaval de Cap-Haitien s’attèlent à faire du vendredi précédent les 3 jours gras du calendaire officiel, une vraie journée d’attraction et le point fort des festivités. Pour l’heure, d’intenses réunions se tiennent entre le comité et les écoles de la ville pour les convaincre et planifier leur participation au vendredi du « Carnaval des étudiants ».

Après avoir financé la construction du plus grand complexe universitaire d’Haïti, l’Université Roi Henry 1er de Limonade, les Dominicains sont intéressés par le Carnaval de Cap-Haitien et comptent faire défiler dans les rues, des mardi-gras et des reines dominicaines.
Pour l’heure, tous les yeux sont rivés sur la métropole du Sud en attendant que des décisions importantes soient prises par le comité organisateur pour satisfaire les désirs des fêtards capois en quête de plaisir.

Hansy Mars

hansymars@gmail.com








Accueil | Plan du site | info visites 321063

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SPORTS & CULTURE  Suivre la vie du site Arts & Culture   Politique de publication

Haitimonde Network