CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti : le Conseil électoral va revérifier les résultats - par : Clarens Renois, Agence France-Presse - Port-au-Prince

vendredi 10 décembre 2010 par Administrator

De nouvelles manifestations post-électorales ont fait un mort jeudi à Port-au-Prince où le Conseil électoral haïtien a annoncé qu’il allait revérifier les résultats du premier tour de la présidentielle que contestent de nombreux candidats.

Un partisan de Michel Martelly, candidat évincé du second tour, est mort dans la capitale où il manifestait contre les résultats des élections présidentielle et législatives du 28 novembre publiés mardi, a constaté l’AFP. Les circonstances exactes de sa mort n’étaient pas connues.

Toujours à Port-au-Prince, où le Canada a fermé « jusqu’à nouvel ordre » son ambassade, des jeunes ont jeté des pierres sur des soldats de la mission de l’ONU en Haïti (Minustah), qui ont répliqué en tirant en l’air et en lançant des gaz lacrymogènes.

Les administrations, écoles et banques qui ont fermé à Port-au-Prince peu avant l’annonce des résultats, n’avaient toujours pas rouvert jeudi. L’aéroport de Port-au-Prince a annoncé que les vols internationaux restaient suspendus.

La situation était également tendue jeudi aux Cayes, à 200 km au sud de Port-au-Prince, où trois jeunes manifestants avaient été tués par balles au cours de violents affrontements la veille.

De nouvelles manifestations, organisées par les partisans de M. Martelly, ont agité la ville jeudi tandis que des entrepôts de nourriture ont été pillés, a indiqué à l’AFP un ancien sénateur, Gabriel Fortuné.

Selon les résultats préliminaires de la présidentielle, un deuxième tour devrait opposer l’ex-Première Dame Mirlande Manigat, arrivée en tête, et le candidat du pouvoir Jude Célestin.

Les partisans de M. Martelly, éliminé de justesse du second tour, sont dans la plupart des cas à la tête des manifestations qui accusent le pouvoir de fraudes électorales au profit de Jude Célestin.

Appel au calme

Ce dernier a appelé ses partisans au calme jeudi soir, mais annoncé qu’il défendrait sa position bec et ongles. « Nous croyons que la contestation électorale ne peut pas se faire dans la destruction, nous vous demandons de rester calmes, mais mobilisés dans tout le pays car nous allons défendre légalement vos votes ». Il a également dénoncé « ceux qui ont une attitude irresponsable et veulent jeter le trouble dans le pays ».

Tout comme M. Martelly, Mme Manigat a critiqué mercredi les résultats du scrutin, estimant qu’ils devraient lui être encore plus favorables. « Je me sens lésée et je demande à tous les candidats d’utiliser les recours légaux pour les contester ».

Le Conseil électoral haïtien (CEP) a annoncé jeudi qu’il allait « enclencher une procédure d’urgence et exceptionnelle de vérification » des résultats des trois candidats en tête.

L’annonce des résultats préliminaires a ouvert une période de recours avant publication des résultats définitifs du premier tour le 20 décembre. Le processus de vérification sera assuré par une commission mixte composée du CEP, des candidats à la présidence concernés, d’observateurs nationaux et internationaux ainsi que des partenaires de la communauté internationale.

Quatre personnes ont été tuées mercredi dans le pays et le siège du parti au pouvoir, Inite, a été brûlé à Port-au-Prince. Ces violences marquent une nouvelle épreuve pour une population éreintée par le séisme du 12 janvier et l’épidémie de choléra qui a éclaté à la mi-octobre.

Un rapport des Centres américains de contrôle des maladies (CDC) montre que la maladie se répand vite, alors que plus de 2120 personnes en sont mortes.

La même organisation a publié des travaux qui appuient la thèse formulée récemment par un épidémiologiste français selon laquelle le choléra a été importé en Haïti, sans toutefois pointer du doigt comme lui les Casques bleus népalais.








Accueil | Plan du site | info visites 331305

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Haiti - Elections Présidentielles du 28 Novembre (...)   Politique de publication

Haitimonde Network