CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti : des catastrophes naturelles à la sécurité économique - Par : Paul Collier

lundi 2 mars 2009 par William Toussaint

Haïti : des catastrophes naturelles à la sécurité économique

Rapport au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies

Paul Collier
Department of Economics
Oxford University

Janvier 2009

1. Introduction

Haïti a une longue histoire de fragilité socioéconomique. Après une période de crise, l’Organisation des Nations Unies est intervenue, en 2004, en créant la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), qui est parvenue à instaurer une sécurité crédible et à l’étendre progressivement à tout le pays. La sécurité étant acquise, le processus démocratique a pu être relancé et un gouvernement légitime et comptable de son action a été formé à l’issue d’élections pacifiques. En 2007, à ces progrès sur le plan de la sécurité et sur le plan politique est venue s’ajouter l’adoption de HOPE II par le Congrès américain, programme qui donne à Haïti un accès préférentiel au marché américain, à des conditions extrêmement favorables. Ainsi, en 2007, Haïti jouissait à la fois de la sécurité, de la démocratie et de débouchés économiques. Ces bases étant posées, l’étape suivante aurait due être l’annonce du développement économique.
Mais en 2008, la société haïtienne a été frappée par une série de chocs externes majeurs. Tout d’abord, une brutale hausse du prix des denrées alimentaires a déclenché des émeutes et entraîné la chute du Gouvernement. Dans une société traversée de fractures, le processus démocratique s’enraye facilement. Il a fallu cinq mois pour qu’un nouveau gouvernement soit formé. À peine celui-ci était-il entré en fonctions que le pays a été frappé par un cyclone, le quatrième de la saison, qui a causé des inondations et des dégâts considérables. Des infrastructures ont été détruites et les moyens d’existence de nombreux Haïtiens ont été réduits à néant. Haïti devrait subir de nouveaux chocs en 2009. La récession mondiale devrait entraîner une réduction considérable du montant des envois de fonds, qui constituent de loin la principale source de devises du pays. Les pauvres seront particulièrement touchés. Par ailleurs, diverses consultations électorales doivent avoir lieu, qui risquent de monopoliser l’attention des décideurs.
Ces chocs ont deux conséquences graves. L’une est qu’ils ont créé une situation d’urgence humanitaire qui, si on n’y répond pas, pourrait bien être un nouveau déclencheur de troubles sociaux. L’autre est qu’ils ont retardé la mise en place de mesures de développement économique. Les mesures à prendre dans l’immédiat pour réparer les dégâts économiques et sociaux sont énoncés dans le Rapport d’évaluation des besoins après désastre. Nous prenons acte des besoins décrits dans le rapport et partons du principe que les mesures voulues seront prises. Prenant appui sur ce rapport, nous le complétons en proposant une stratégie susceptible d’accompagner la société haïtienne de la reconstruction à la sécurité économique. La crise alimentaire et les cyclones se sont conjugués pour faire de 2008 une année perdue, et ce temps perdu compte. La MINUSTAH et HOPE II ont une existence limitée dans le temps. Si on n’engage pas très bientôt un processus de développement économique, les difficultés seront beaucoup plus grandes car la MINUSTAH et HOPE II viendront alors à terme dans un délai trop rapproché pour permettre de donner confiance aux investisseurs. Imperceptiblement, les revers de 2008 ont renforcé l’idée qu’Haïti est enfermé dans un cycle d’échec.
Manifestement, il sera plus difficile de lancer le développement économique en 2009 qu’il ne l’aurait été en 2007. L’héritage des crises de 2008 et la récession mondiale de 2009 se conjuguent pour faire de 2009 une année peu propice. Le développement économique est pour autant faisable et impératif.

Lire l’article au complet en ouvrant le document joint.

PDF - 185.5 ko







Accueil | Plan du site | info visites 316025

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE & SOCIETE  Suivre la vie du site Perspectives  Suivre la vie du site Observations   Politique de publication

Haitimonde Network