CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti a évité le pire assure le chef de la Minustah - par : Radio Metropole

mercredi 15 septembre 2010 par Administrator


" En dépit des ravages du séisme Haïti n’a pas connu une deuxième vague de désastres épidémiques ou de troubles sociaux " c’est en ces termes que le chef de la Minustah, Edmond Mulet a résumé la conjoncture haïtienne par devant le Conseil de Sécurité de l’ONU. Toutefois le succès est relatif selon M. Mulet pour qui la situation reste précaire. « L’Etat haïtien est confronté à des défis à court et long termes tels que l’organisation des élections, le maintien de l’ordre dans les camps, la reconstruction liée à la question de la gestion des débris et la relocalisation des déplacés qui dépend largement de la disponibilité d’abris transitoires et permanents », a insisté M. Mulet.

Il considère que le leadership décisif du gouvernement haïtien et l’appui continu de la communauté internationale sont indispensables pour relever ces défis. Dans son intervention M. Mulet a souligné que le processus électoral est d’une importance capitale parce qu’il mènera " à l’élection de ceux qui guideront l’Etat lors de la reconstruction pendant les cinq années à venir".

Par ailleurs le diplomate guatémaltèque a soutenu que la situation sécuritaire est fragile. « La faiblesse des institutions, conjuguée à la présence des camps de déplacés, à la résurgence des activités de gangs et à l’instabilité qui caractérise les périodes électorales en Haïti, contribuent à créer un environnement sécuritaire volatile », a expliqué Edmond Mulet, préoccupé par les violences dont sont victimes les femmes et les enfants dans les camps.

Il a assuré que les besoins humanitaires immédiats des déplacés avaient été largement comblés. En plus des distributions de biens humanitaires essentiels, plus de 150.000 personnes ont été employées dans le cadre de projets argent et nourriture contre travail.

En ce qui a trait à la phase de reconstruction, le chef de la Minustah a exhorté les bailleurs de fonds à débourser les financements promis rapidement. « A l’heure actuelle, 506 millions de dollars, soit 18,9% de promesses pour 2010, ont été déboursés », a-t-il regretté.








Accueil | Plan du site | info visites 289516

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network