CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti-Séisme-2 ans : L’Unicef signale des petites avancées, mais 400.000 enfants sont en danger - par : Alterpresse.org

mardi 10 janvier 2012 par Administrator

Deux ans après le séisme du 12 janvier 2010, 400.000 d’enfants haïtiens sont en danger, informe la représentante de l’Unicef en Haïti, Françoise Gruloos-Ackermans, lors de la présentation d’un bilan des activités de l’institution ce 9 janvier.

Gruloos-Ackermans signale de nombreux défis qui entravent l’amélioration du sort des enfants en Haïti depuis le tremblement de terre.

« Les défis sont globaux ». Ils vont de la mise en place des infrastructures pour fournir les services de santé, d’éducation, de nutrition jusqu’à l’amélioration des services fournis, explique t-elle.

Les structures étatiques ne cessent de faire montre de « lacunes et d’insuffisances » ce qui fait que le pays reste nécessiteux « d’un besoin fort, inconditionnel pour surmonter les défis », insiste Gruloos-Ackermans.

La responsable de l’Unicef en Haïti n’est toutefois pas précise sur le nombre d’enfants handicapés ou orphelins suite au tremblement de terre.

Cependant elle signale que des progrès sont faits depuis la catastrophe. Gruloos-Ackermans avance que « la situation des enfants dans le pays s’améliore lentement ».

Faisant un bilan des activités entreprises par l’Unicef durant ces deux ans, elle signale la construction de 193 écoles, l’installation de 520 espaces de loisirs pour enfants, l’établissement de 314 programmes d’alimentation au bénéfice de 15 mille enfants.

De plus 95 communautés rurales ont eu un support à travers des projets d’assainissement, selon elle.

1 million 400 mille kits scolaires sont distribués aux enfants et 750 mille autres sont retournés à l’école, toujours dans le cadre des apports de cette entité onusienne.

L’Unicef a mobilisé 354 millions de dollars américains pour réaliser ces activités et cherche à présent 30 millions de plus pour continuer avec l’assistance humanitaire et la mise en œuvre d’actions visant le développement, déclare Françoise Gruloos-Ackermans.

Le vœu de l’Unicef est que l’année 2012 doit être une année de transition et d’inclusion, en particulier, celle de la prise en compte des enfants qui vivent dans les campagnes d’Haïti, indique t-elle.

Source : Alterpresse.org








Accueil | Plan du site | info visites 321011

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE & SOCIETE  Suivre la vie du site Haiti Reconstruction - Post Earthquake   Politique de publication

Haitimonde Network