CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti : Le Conseil de Sécurité examine les cinq options pour une reconfiguration de la MINUSTAH au-delà de 2016

mardi 25 mars 2014 par Administrator

Le Conseil de sécurité a examiné, ce mardi matin, les cinq grandes options que le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, propose pour la reconfiguration après 2016 de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

« Toute reconfiguration de la Mission devra tenir compte des impératifs de l’heure et refléter les besoins particuliers d’Haïti », a insisté le représentant d’Haïti d’Haïti à l’ONU, l’ambassadeur Denis Régis, tout en estimant que dans ce processus, les institutions nationales haïtiennes devraient tenir pleinement leur place et exercer leurs responsabilités.

« Haïti se trouve à un tournant où les progrès en matière de paix, de sécurité et de stabilité devraient être pérennisés à travers la consolidation du processus démocratique, l’état de droit, la bonne gouvernance et une meilleure prise en charge des besoins de toute la population », a déclaré la Représentante spéciale du Secrétaire général et Chef de la MINUSTAH, Mme Sandra Honoré, lors du débat semestriel que le Conseil de sécurité consacrait à la situation dans le pays.

Pour Mme Honoré, qui présentait le rapport du Secrétaire général, « la promulgation de la loi électorale et la récente signature de l’Accord d’El Rancho, issu du processus de dialogue inter-haïtien, marquent des pas importants vers la tenue des élections de 2014 ».

« L’engagement démontré par les intervenants nationaux en faveur d’un dialogue comme moyen d’entente est une victoire pour Haïti », a-t-elle poursuivi, en souhaitant que ce dialogue se poursuive et s’approfondisse afin d’apporter des réponses aux nombreux défis auxquels le pays fait face.

« Il est dans l’intérêt national que les acteurs politiques haïtiens adhèrent à l’esprit de cet Accord afin de permettre au pays de continuer d’avancer sur la voie de la démocratie et de la stabilisation », a-t-elle souligné. Cette condition est nécessaire, a-t-elle précisé, pour assurer un développement économique et social durable au profit de tous les Haïtiens.

Dans son rapport, le Secrétaire général souligne que « conformément à la résolution 2119 (2013) du Conseil de sécurité, un processus intégré de planification de ce que sera la configuration de la Mission des Nations Unies en Haïti après 2016 avait commencé, avec la participation d’acteurs nationaux et internationaux importants et, notamment, l’équipe de pays des Nations Unies ».

« Ce processus permettra au Conseil de prendre à l’avenir une décision en connaissance de cause sur la configuration la plus appropriée de la présence des Nations Unies pour aider Haïti après l’achèvement, en 2016, du plan de consolidation de quatre ans », précise-t-il, en proposant « cinq grandes options de configuration ».

Ces cinq options, énoncées par Mme Honoré, sont les suivantes :

- la désignation d’un envoyé spécial de l’ONU en Haïti pour offrir les bons offices politiques ;

- l’établissement d’une mission politique spéciale conservant la capacité de développer la Police nationale haïtienne ;

- la création d’une nouvelle mission de maintien de la paix ayant surtout un rôle politique, avec une empreinte au sol beaucoup plus réduite ;

- l’établissement d’une nouvelle opération de maintien de la paix, plus petite avec une force de police des Nations Unies et une présence militaire réduites ; une modification du mandat actuel de maintien de la paix de la MINUSTAH afin de tenir compte de la réduction des activités rendue possible par l’achèvement du plan de consolidation.

Une évaluation stratégique complète sera réalisée à l’échelle des Nations Unies en vue d’établir un état mis à jour et détaillé des conditions sur le terrain afférentes aux cinq options envisageables pour la configuration de la Mission.

Ses conclusions seront présentées dans un rapport ultérieur au Conseil, lequel contiendra également les recommandations du Secrétaire général concernant l’option qui conviendrait le mieux à Haïti à ce stade.

HA/radio Métropole Haïti

Voir en ligne : radio Métropole Haïti







Accueil | Plan du site | info visites 321368

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Political Crisis   Politique de publication

Haitimonde Network