CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti - Insécurité : 8 nouveaux kidnappings en 7 jours

jeudi 2 septembre 2010 par Administrator

D’après des sources policières, 7 personnes à bord de leur véhicule sont tombées dans une embuscade sur le Pont Blanc, dans la section communale dénommée Morne Pelé dans la nuit de lundi et ont été kidnappées par des bandits armés. Une rançon de 150,000 dollars aurait été réclamée par les ravisseurs pour la libération d’un des otages, un employé de la Banque Centrale (BRH) du Cap-Haïtien. La Minustah a déployées des patrouilles toute la nuit pour tenter de retrouver la trace des victimes ou des ravisseurs sans résultat.

Ronald Chéry, un fonctionnaire américain d’origine haïtienne du ministère de l’intérieur (Homeland Security), a été tué vendredi dernier à Pèlerin, un quartier de Pétion-Ville en tentant d’empêcher l’enlèvement d’une adolescente de sa famille, Nadège Charlot de 16 ans.

Vendredi dernier, vers 22:00, des individus armés se sont introduits dans la résidence d’une famille à Pélerin 8. Ronald Chéry, un fonctionnaire américain d’origine haïtienne du ministère de l’intérieur, a été tué en tentant d’empêcher l’enlèvement d’une adolescente de sa famille, Nadège Charlot 16 ans. La jeune fille kidnappée était jusqu’à hier soir entre les mains de ses ravisseurs, qui exigeaient une rançon de $ 100,000 contre sa libération.

Près de huit mois après la séisme, la criminalité montrent une augmentation des enlèvements par rapport à la même période l’an dernier. La police de l’ONU a documenté 68 enlèvements jusqu’à présent cette année, comparativement à 51 il y a un an (+33%). Même les travailleurs humanitaires sont devenus des cibles. Rappelons l’enlèvement de deux membres du personnel de Médecins Sans Frontières à Port-au-Prince et d’un ressortissant britannique de la Fondation panaméricaine de développement. « il semble que les objectifs seraient les bonnes ONG » a déclaré Reginald Delva, dirigeant d’un cabinet de conseil en sécurité.

« La majorité des enlèvements se sont concentrés sur des Haïtiens (83%), en particulier ceux qui vivent dans Pèlerin, Thomassin et d’autres zones relativement riches » a déclaré André Leclerc, porte-parole de la police de l’ONU.

Des rumeurs circulent quant à la manipulation des gangs par des mouvances politiques dans le but de recueillir des fonds pour financer des manifestants dans les rues lors des prochaines élections « Je n’ai pas peur des gangs et de l’insécurité » a déclaré Mario Andrésol Directeur Général de la Police Nationale Haïtienne « Je crains les troubles politiques, tout peut arriver, des émeutes, de grandes manifestations...[...] C’est quand un gouvernement change que les risques augmentent ».








Accueil | Plan du site | info visites 322757

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network