CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Guy Théodore ni chair ni poisson - Par : ean Erich René

jeudi 7 janvier 2010 par Erich Jean René

Guy Théodore ni chair ni poisson

Jean Erich René

Avec la percée de la cybernétique les éléments du discours acquièrent une importance considérable pour l’homme politique, qu’il soit en Europe, en Amérique ou en Haïti. Actuellement notre monde est en train de faire l’expérience des grandes qualités d’orateur d’un Barack Obama qui par ses paroles taillées sur mesure, prononcées sur un ton dont le décibel renverse les murailles de la sàgrégation raciale, linéarise les conflits de religion, pulvérise la discrimination des services de santé. Il l’avait promis lors de sa campagne électorale et l’obtient dès la première année de son investiture . Le YES WE CAN soulêve beaucoup d’ espoirs.

La communication d’un homme politique est un facteur évident de son succès surtout aux elections. Un discours fade ou inexpressif ne fait que ternir l’image du locuteur. Lorsqu’on n’a pas le don de la parole il est difficile de convaincre son auditoire. Pire encore, l’écriture laisse transparaitre des fautes d’orthographe, de syntaxe, des arguments farfelus, des lieux communs, un manque d’exactitude et de précision, symptomatiques d’une grande lacune, d’une absence de soin dans l’énoncé du discours de Guy Théodore. On voit que l’homme est seul.

Nascuntur poetae, fiunt oratores ! Pratiquement c’est le discours inaugural de la campagne électorale de Guy Théodore. Son message a été pesé et jugé trop léger pour capter notre attention et investir notre confiance dans l’orateur. Peut-être qu’il n’a pas su trouver les mots-clés et les tournures de phrase appropriées pour illustrer ses rêves pour Haiti. S’il en a ! Sans vouloir sombrer dans une critique purement littéraire, passons rapidement au filtre ses idées-forces afin de vérifier ensemble ce qu’il en reste comme substrat.

Mes chers compatriotes, mes très chers camarades de combat je suis :

1. l’ombre, (?)

2. le porteur de message,

3. le serviteur,

4. l’homme de l’action, (?)

5. le leader qui non seulement vous apporte cette bonne nouvelle mais encore cristallise ce sentiment de Bienfait et de Bonheur que vous ressentez en ce premier Janvier 2010. (?)

La carte de visite de Guy Théodore nous laisse l’impression du Père Noël qui descend du ciel (de Pignon en l’occurenec) monté sur une montagne de nuage mais qui va atterrir en catastrophe. Ecoutons-le :

L’heure est enfin arrivée, peuple Haïtien :

1. l’heure de vérité,

2. l’heure du respect réciproque,

3. l’heure de la tolérance,

4. l’heure où chaque Haïtien se sent traité comme une personne humaine….

Frères et Soeurs Haïtiens, où que vous soyez,

1. sans distinction de religion,

2. sans distinction de pouvoir d’achat,

3. sans distinction de langue,

4. sans distinction d’appartenance politique,

Les souhaits de Guy Théodore pour l’année ne sont que des voeux pieux communs comme : santé, prospérité et dollarité. Ecoutons-le : je vous invite tous à ce grand rendez-vous de l’histoire ….

1. Rendez-vous pour fermer les barrières de l’ignorance et ouvrir les portes de la connaissance….

2. Rendez-vous pour combler le fosse qui révolte les plus pauvres des plus riches…

3. rendez-vous pour redonner à Haiti sa dignité de premier pays noir ,

Guy Théodore s’enveloppe dans un messianisme coutumier qui rappelle grossièrement le sauveur de St Jean Bosco mais il lui manque surtout sa verve et son aura. Il se dit prêt à marcher vers :

1. la victoire de la lumière sur les ténèbres…

2. la victoire de la connaissance sur l’ignorance aveugle…

3. la victoire de l’auto-suffisance alimentaire sur la faim humiliante…

4. la victoire de la santé sur la maladie…

5. enfin la victoire du progrès sur le sous-dévéloppement

Christ, Théodore a raté l’occasion d’exposer en des termes concrets sa vision pour Haiti. Son discours sent le cramoisi. En dépit du profond respect que nous éprouvons pour le Fils de Pignon et ses réalisations dans son patelin, son discours nous laisse l’impression d’un film déjà vu, terminé sur la triste fin de l’acteur dans un désert, faute d’une carte pour s’orienter dans la bonne direstion. Avec quoi va-t-il fermer les barrières de l’ignorance ? Comment va-t-il combler le fossé entre les riches et les pauvres ? Quelle voie va-t-il emprunter pour redonner à Haiti sa dignité de premier pays noir ? L’auto-suffisance alimentaire n’existe pas sous forme de piqûre ni de pilule. Le verbe de Guy Théodore n’est ni chair ni poisson








Accueil | Plan du site | info visites 316229

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Haiti - Elections Présidentielles du 28 Novembre (...)   Politique de publication

Haitimonde Network