CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Grâce à la protection de la propriété intellectuelle, l’innovation se met au vert - Par : Micette Dubique

dimanche 26 avril 2009 par William Toussaint

Grâce à la protection de la propriété intellectuelle,
l’innovation se met au vert

Le 26 avril, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et la communauté internationale observeront, pour la neuvième fois, la Journée mondiale de la propriété intellectuelle afin de sensibiliser le grand public à la relation entre cette propriété et notre bien-être. Le thème de cette année, « Promouvoir l’innovation verte », souligne l’importance de la propriété intellectuelle (P.I.) sur le plan de la promotion de la conception de technologies vertes et de produits respectueux de l’environnement susceptibles de faciliter un développement agricole et économique durable.Nous vivons une époque où l’inquiétude est grande au sujet du changement climatique et de la crise économique mondiale. Or l’histoire nous enseigne que ces difficultés ont souvent alimenté l’innovation et offert de nouvelles possibilités de bénéficier de la propriété intellectuelle. En encourageant le respect des règlements commerciaux, y compris la protection de la P.I., nous pouvons soutenir des industries novatrices, créer des emplois et relever de grands défis mondiaux.Les industries et les individus créateurs continuent de trouver des solutions à certains des problèmes les plus ardus de notre monde d’aujourd’hui. La protection de la propriété intellectuelle contribue à créer un climat dans lequel la créativité et l’innovation peuvent fleurir et contribuer au développement économique et à l’amélioration de la qualité de la vie dans le monde entier.Récemment, le Brésil a vécu une Révolution verte qui a conduit à une augmentation impressionnante de la production agricole. Des investissements dans la recherche, les transferts de technologies et l’utilisation de nouvelles méthodes ont été la clé de ce succès. Par exemple, une initiative de culture d’une variété de soja lancée avec les États-Unis a aidé le Brésil à devenir un grand producteur de soja. De nouvelles techniques ont permis aux agriculteurs de minimiser le labourage de la terre, ce qui a réduit l’érosion. Or la protection de la propriété intellectuelle offerte par les États-Unis et le Brésil a été cruciale du point de vue de la mise au point de ces nouvelles techniques.Résolu à améliorer la vision de milliards de pauvres dans le monde d’ici à 2020, le professeur de physique de l’université d’Oxford, Josh Silver, a inventé une paire de lunettes que les gens peuvent ajuster eux-mêmes. Cette invention, offerte gratuitement, aide les plus démunis qui peuvent rarement consulter un opticien. M. Silver a déjà livré quelque 30.O00 paires de lunettes à des pauvres dans 15 pays. Il espère distribuer ainsi 100 millions de paires de lunettes dans le monde chaque année. Des recherches sont également en cours pour rationaliser la conception de ces lunettes et les rendre encore plus facilement disponibles en réduisant leur coût de production.Par le truchement du projet Transformation du marché rural du photovoltaïque en Tanzanie, mis en œuvre par le Programme des Nations unies pour le développement, des entrepreneurs locaux aident à répandre des systèmes abordables d’énergie solaire dans les zones rurales. Par exemple, Zara Solar Ltd. a vendu 3.600 générateurs solaires qui aident 18.000 personnes à s’éclairer, à recharger leurs téléphones portables et à avoir de l’électricité. Malgré les énormes avantages que représentent ces générateurs pour les dispensaires médicaux, les écoles, les entreprises et les foyers, des imitations de mauvaise qualité vendues dans des petites boutiques de matériel électrique menacent leur réputation. Zara Solar s’attache donc à éduquer les consommateurs sur l’importance de l’achat de systèmes légitimes de façon que les produits de la marque authentique ne soient pas rejetés du fait d’une fausse réputation de mauvaise qualité.
L’Alternative Indigenous Development Foundation Inc. (AIDFI), une organisation non gouvernementale philippine, a repris l’idée d’une pompe conçue en 1772 et l’a améliorée en créant un modèle qui utilise des pièces détachées disponibles sur les marchés locaux. En mai 2007, 98 de ces nouvelles pompes avaient été installées dans 68 collectivités, fournissant de l’eau potable aux villageois vivant sur les collines qui, auparavant, devaient descendre des pentes escarpées pour aller puiser de l’eau dans une rivière ou un ruisseau. Cette pompe novatrice a retenu ce qu’il y avait de mieux dans la version originale, mais son entretien est simplifié grâce à des pièces facilement remplaçables par les techniciens des villages locaux.L’innovation est au cœur de la civilisation. La soif de connaissances est ce qui anime l’esprit humain, ce qui a poussé Thomas Edison à inventer et mettre au point des technologies comme l’ampoule électrique. Les mécanismes américains de protection de la propriété intellectuelle, en lui accordant des brevets qui lui ont permis de récolter les fruits financiers de sa contribution considérable à la société, ont donné une chance à d’autres de s’appuyer sur ses découvertes. Nous devons maintenant nous demander : qui sont les Thomas Edison d’aujourd’hui ? Où sont-ils ? Et comment nous assurons-nous que les protections de la propriété intellectuelle actuellement en vigueur encouragent leur esprit novateur et soutiennent la distribution sûre de technologies à ceux qui en ont désespérément besoin ?Dans le discours qu’il a prononcé à l’occasion de son investiture, le président Barack Obama nous a rappelé que « nos esprits ne sont pas moins inventifs » et que « nos biens et services ne sont pas moins nécessaires » qu’auparavant. Alors que nous tentons de surmonter les grands défis mondiaux que sont l’actuelle crise économique internationale, le changement climatique et l’énergie propre, nous devons redoubler d’efforts pour encourager et protéger les droits de la propriété intellectuelle et créer un climat hautement favorable à l’innovation dans le monde.

NNNN

(Fin de texte)

Micette Dubique

Information Assistant

US Embassy

Port-au-Prince, Haiti

Tel : (509) 2229-8351

Cell : (509) 3463-3668








Accueil | Plan du site | info visites 316025

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GOUVERNANCE & POLITIQUE  Suivre la vie du site Politique  Suivre la vie du site Politique Internationale   Politique de publication

Haitimonde Network