CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Etonnants voyageurs en Haïti, c’est parti ! - par : lenouvelliste.com

jeudi 2 février 2012 par Administrator

Haïti : La troisième édition du Festival Etonnants Voyageurs est une réalité à Port-au-Prince, capitale meurtrie par le séisme dévastateur du 12 janvier 2010. Le désastre en question avait interrompu la deuxième édition de cette rencontre littéraire de haut niveau.

Les écrivains étrangers, nationaux, tout comme les journalistes du monde international sont sur place pour perpétuer le rituel de ce festival aux territoires multiples : Bamako, Saint- Malo, et aujourd’hui encore, Port-au-Prince.

Des éditeurs, des distributeurs installent déjà leurs stands, pour défendre et vendre leurs poulains dont les noms sont déjà sur la liste des catalogues majeurs : Dany Laferrière, Lyonel Trouillot, Yanick Lahens, Ketly Mars, Gary Victor, Emmelie Prophète, Jeudi Inéma, Christophe Charles et le Nobel bien connu, Jean-Marie Gustave Le Clézio.

Le poète George Castera, qui a fait "de l’encre sa demeure" est au coeur de ce festival en raison de l’intensité et de la responsabilité de ses actes de poète. Castera est un Saint-Aude plus calme, mais tout de même bouleversant. Saint-Aude a pu tutoyer les pôles de la clochardisation, Castera a refusé de les injurier pour avoir été proche de Jacques Stephen Alexis, le révolutionnaire débonnaire. Ses yeux crevés par Duvalier parleront encore pour les siens.

L’année 2012 est celle de quatre grandes plumes haïtiennes : Saint-Aude à juste titre, Roussan Camille, Félix Morisseau Leroy et l’historien Jean Fouchard. Quatre centenaires pour étonner des lecteurs assoiffés de bons livres.

Les micros de la Radio France Internationale (RFI) et France culture sont ouverts pour cet événement d’envergure. Des caméras de l’autre côté de l’Atlantique sont sur place pour capter ces instants éternels.

Trois lieux accueille ces scribes en liberté : La Fondation connaissance et liberté (FOKAL), l’Institut français d’Haïti (IFH), et le restaurant Babako. Le voyage et l’étonnement est de rigueur.

Plusieurs questions se débattent en quatre jours à Port-au-Prince et dans plusieurs villes de province d’Haïti. Ces questions s’articulent par des écrivains de premier plan, comme Michel Le Bris, Régis Debray, Alain Mabankou, Lyonel Trouillot, ou encore Dany Laferrière, prix Médicis 2010 pour "l’Enigme du retour".

Haïti devient une fois encore la terre des semelles du vent, pour paraphraser Rimbaud. Le poète et comédien Dominique Batraville signe en cette occasion deux livres : "l’Archipel des hommes sans os" (éditions Riveneuve) ; "Semelles de braise’’ suivi de ’’Grammaire des îles", ( éditions des Presses nationales d’Haïti).

L’écrivain Franketienne fin prêt pour le prochain Nobel de littérature, a participé seulement au premier jour du festival.

Danilo Perez et Dominique Batraville








Accueil | Plan du site | info visites 385876

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SPORTS & CULTURE  Suivre la vie du site Arts & Culture   Politique de publication

Haitimonde Network