CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Élections en Haïti : deuxième débat entre les candidats - par : Evens Sanon, La Presse Canadienne

dimanche 19 septembre 2010 par Administrator

Haïti a tenu le deuxième débat présidentiel de son histoire, samedi, un événement auquel peu de gens ont assisté, où les réponses détaillées ont été rares, et qui a été interrompu à de multiples reprises par des pannes de courant.


Lors du débat de deux heures, télévisé et tenu dans un restaurant, seulement quatre des 19 candidats à l’élection présidentielle du 28 novembre se sont affrontés, en face d’un auditoire d’une quarantaine de personnes.

Ces quatre candidats n’ont donné que peu de détails sur leurs idées afin d’aider la nation à se remettre du séïsme du 12 janvier qui a tué jusqu’à 300 000 personnes en plus de jeter 1,5 million de citoyens à la rue. Le pays le plus pauvre et le moins développé de l’Occident n’a reçu qu’une fraction des 5,3 milliards $ promis par la communauté internationale.

Le candidat Gérard Blot a demandé une minute de silence pour les victimes du séisme avant son discours d’introduction, et il a encouragé les Haïtiens de la diaspora à s’impliquer davantage dans la reconstruction.

Le sénateur Jean Hector Anacacis a indiqué qu’il essaierait de reconstruire la Garde nationale et créerait une agence de services secrets qui aiderait à augmenter la sécurité et permettrait d’instaurer un environnement plus sécuritaire pour les investisseurs étrangers.

Le pasteur Jean Chavannes Jeune a expliqué, pour sa part, qu’il désirait un gouvernement qui créerait l’unité et qui aiderait à régler les problèmes.

Enfin, Wilson Jeudy, le maire de la ville de Delmas, à l’est de Port-au-Prince, a donné son accord.

« Tout le monde est fatigué », a-t-il résumé.

M. Jeudy a continué de parler même lorsque les lumières se sont éteintes pour la seconde fois, poussant un membre de l’auditoire à crier qu’il ne pouvait être entendu.

L’un des membres du public, Patrick Gorelien, s’est dit frustré par les réponses vagues et désappointé par le fait que les questions du public aient dû être soumises par écrit au lieu d’être posées directement.

Il a déclaré que le modérateur n’avait pas posé sa question - Comment aideriez-vous les gens à sortir de la pauvreté ? - et s’est dit toujours indécis quant au candidat qui recevrait son vote.

L’artiste hip-hop Wyclef Jean n’était pas présent lors du débat, ayant été évincé de la course en raison d’une incapacité présumée à se conformer à la loi électorale.








Accueil | Plan du site | info visites 316025

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Haiti - Elections Présidentielles du 28 Novembre (...)   Politique de publication

Haitimonde Network