CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

EDITO : L’excellence n’a pas de prix - par : Frantz Duval, lenouvelliste.com

lundi 7 novembre 2011 par Administrator

Haïti : Lionel Trouillot a raté le prix Goncourt. Alexis Jenni, un écrivain français, a remporté la prestigieuse distinction pour son livre « L’Art français de la guerre ». Il est publié chez Gallimard, vénérable maison d’édition française qui célèbre ses cent ans cette année. N’y voyez pas un rapport de cause à effet.

Le livre est salué par la critique et le public. Le jury s’est décidé au premier tour de scrutin, sans ambiguïté. Gallimard est abonnée aux prix littéraires. La maison va bien célébrer son centenaire, un prix en plus dans son palmarès.

Du Goncourt, on en rêvait déjà ! Et comme dans toutes les aventures où un Haïtien est aux prises avec le reste du monde, on voulait chacun un petit morceau de la gloire de l’auteur de La Belle amour humaine. Dans toute cette affaire, il y a une constante : le talent de Trouillot reste intact. Prix ou pas prix. Que vite un éditeur d’ici acquiert les droits de son livre et des autres publiés à l’étranger pour qu’on lui fasse une fête digne du prestige et de l’orgueil que l’auteur suscite en nous depuis des années.

Joël Des Rosiers, lui aussi écrivain, vient de remporter le prix Athanase-David 2011, l’un des 12 prix du Québec remis par le gouvernement de la belle province. Ce poète qui défriche les sentiments depuis des années en même temps qu’il officie comme médecin, chirurgien et psychiatre, mène une carrière saluée par de nombreuses distinctions littéraires. Le prix Athanase-David lui est décerné pour l’ensemble de son oeuvre. Comme les Nord-Américains savent s’y prendre, le prix est accompagné d’une bourse non-imposable de 30 000$. Cela ne gâte rien à l’affaire.

Toujours au Canada, un médecin, le cardiologue Jean-Claude Fouron, lui aussi d’origine haïtienne, a été élevé au rang de Membre de l’Ordre du Canada, la plus haute distinction honorifique de ce pays ami, lors d’une cérémonie ce vendredi à Rideau Hall, la résidence du gouverneur général David Johnston. Chef de file en cardiologie pédiatrique, Jean-Claude Fouron a fondé la première unité de cardiologie foetale au Canada au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine de Montréal. Il s’est fait le champion de la technique d’ultrason Doppler pour examiner les problèmes cardiaques dans le foetus, rapporte une dépêche d’agence.
Dans un autre registre, mais toujours au Canada, l’auteur de L’énigme du retour, notre prix Médicis, Dany Laferrière, a sorti un nouveau livre ce vendredi. Avec son talent de trouver des titres vendeurs et de vous garder accroché à ses pages, Dany a mis dehors « L’art presque perdu de ne rien faire ».

Tout un programme.

On voit bien que notre écrivain-phare ne vit plus en Haïti. Ici on conjugue à longueur de journée l’art de ne rien faire.
Et ce n’est pas ici qu’on se bousculera pour primer l’excellence. Nous avons du mal à nous y faire à ceux qui font bien ce qu’ils ont à faire.

Frantz Duval

duval@lenouvelliste.com








Accueil | Plan du site | info visites 338066

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network