CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Disparition de l’homme d’affaires Evinx Daniel : la Police ouvre une enquête

lundi 20 janvier 2014 par Administrator

Le commissaire du gouvernement des Gonaïves, Enold Gene Genelus, affirme qu’une enquête judiciaire a été diligentée sur les circonstances entourant la disparition de l’homme d’affaires Daniel Evinx. Un véhicule qui aurait été utilisé par M. Evinx a été retrouvé, abandonné devant une station d’essence à l’entrée sud des Gonaïves le samedi 18 janvier 2014.

Selon le chef du Parquet des Gonaïves (Artibonite), les forces de l’ordre sont à la recherche du conducteur du véhicule qui pourrait être M. Daniel. Les premiers éléments de l’enquête révèlent que M. Daniel aurait pris un taxi moto pour se rendre dans la localité de Mare Rouge (Nord Ouest).

Le commissaire du gouvernement des Gonaïves confirme que les deux chauffeurs de taxi ayant transporté un individu supposé être M. Daniel ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Toutefois le chef du Parquet des Gonaïves précise qu’à ce stade de l’enquête, rien ne permet de confirmer si le conducteur du véhicule était Evinx Daniel, propriétaire de Dan’s Creek Hôtel à Port-Salut.

Jusqu’à présent rien ne permet par ailleurs de confirmer qu’il en est le propriétaire, mais la police d’assurance du véhicule est au nom de sa femme, ajoute t-il.

La Direction centrale de la Police judiciaire (DCPJ) s’est saisie du dossier.

Les chauffeurs de taxi appréhendés ont par la suite accompagné les policiers enquêteurs à Mare Rouge pour indiquer la maison où M. Daniel aurait séjourné.

Le véhicule, une pick-up de marque Toyota Hilux, a été remorqué samedi par les enquêteurs de la DCPJ.

Selon les autorités judiciaires, 2 000 dollars américains ont été retrouvés dans le coffre du véhicule.

M. Daniel, avait été brièvement interpellé en septembre 2013 lorsqu’il avait été accusé d’implication dans une affaire de trafic de la drogue qui, à date, n’a jamais été élucidée.

M. Daniel avait nié ces accusations en bloc, affirmant qu’il avait remis à la Police des paquets de drogue récupérés en mer.

Le commissaire du gouvernement des Cayes Jean Marie Salomon, qui avait ordonné son arrestation, avait été par la suite limogé par le ministre de la Justice.

LLM / radio Métropole Haïti

Voir en ligne : radio Métropole Haïti







Accueil | Plan du site | info visites 317624

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network