CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

DE L’OPPIDUM À L’AGORA - Par : Edner Saint Amour

mercredi 14 avril 2010 par William Toussaint

L’Invincibilité n’existe nulle part chez les êtres humains. Ce n’est qu’une illusion de croire qu’on invincible et que l’autre vulnérable. Achille se croyait invincible par son armure couvrant tout son corps sauf le talon, pourtant une flèche empoisonnée lançée par Paris l’atteint mortellement juste au talon. L’invincible Armada espagnole lançée contre l’Angleterre entièrement détruite dans la tempête. Jean Jacques Dessalines se croyait invincible au point d’arriver jusqu’à dire si les citoyens du sud ne se soulèvent pas c’est qu’ils ne sont pas des hommes, pourtant l’empereur Dessalines fut cliblé de balles au Pont-Rouge. En Polverel dit tout à travers sa proclamation du 31 octobre 1796 faite aux cayes :« Il est temps de vider la grande querelle entre les droits de l’homme et les oppresseurs de l’humanité. Elle finira à Saint-Domingue comme elle a fini en france, par la mort ou la fuite des traîtres et des tyrans, par la liberté et l’égalité de tous les hommes ». Plus rien à ajouter sinon que méditer sur ce poème :

DE L’OPPIDUM À L’AGORA

Vous jurez sur la tête de vos enfants et au nom de Dieu

Qu’il existe au monde qu’un seul moyen de gouverner

Par le fer, l’airain, le sabre, l’épée, la baïonnette, le revolver

Pour instaurer le règne de la force, de la violence, de la vengeance

Comme le temps libère la vérité en condamnant à mort le mensonge

La réalité finit toujours par nous rattraper au côté de la vérité

En mettant à nu au grand jour nos fantasmes, illusions et mensonges

Qui se confirment toujours dans le résultat de nos propres actions

Ainsi on finit toujours par réaliser que le pouvoir de la force du fer

Instaure le règne de l’émotion marqué par le démon de la peur

Qui s’exerce dans le chaos de la politicaillerie et de la gabegie

Où un peuple finit par s’enfoncer dans l’abime de l’autodestruction

Le règne de la PEUR qui pousse certains à se faire amis du pouvoir despotique

À la recherche de la bénédiction de la protection de la sympathie du despote

Pour former un club d’amis Grand Mangeurs dans l’unique idéal de jouissance

Qui se concrétise dans la politique du ventre et du bas ventre : poche et plaisir

Le règne de la PEUR qui incite d’autres groupes à la révolte, à l’insurrection

Afin de se protéger contre les agressions répétées du pouvoir despotique

En exerçant leur droit naturel de la résistance ou de légitime défense

Où les gouvernements se renversent comme on change de chemise et pantalon

Le procès du règne de la peur instauré par le pouvoir despotique de la force du fer

Pour ne pas avoir su transcender les antagonismes au profit de l’intégration sociale

Conduit à deux issues funestes qui se constatent historiquement dans toute société

Sans acception de nations de peuples ni exception de races, de couleurs ou d’identités

La politique du ventre et du bas ventre du club des amis appelés Grand Mangeur

Qui finit par sombrer dans la corruption qui accule l’État dans l’abime de la faillite

La politique de rébellion contestataire des victimes de l’agression du pouvoir du fer

Qui finissent toujours par renverser le chef despote et son club de Grand mangeurs

En Haïti on a vécu le règne de l’émotion instauré par le pouvoir despotique du fer

Selon la tradition populaire : granmanjè, plimen poul la, men pa kite li rele

Selon la tradition populaire : Ayiti se tè glise, retire pye w pou m mete pa m

Dans la consécration et la sacralisation : bayonèt se fè, konstitisyon se papye

Mais il faut conclure avec l’idée étonnante de Madame Markel de l’Allemagne

La discipline se récompense et l’indiscipline se pénalise : dure réalité !

Gouvernements et peuples qui les élisent au pouvoir à la tête d’une nation

Doivent assumer leurs responsabilités, conséquences heureuses ou malheureuses

Alors que certains pays obèses de l’Europe empruntaient de l’argent, du capital

Comme des joueurs compulsifs et dépensaient comme de marins saouls sans permission

L’Allemagne restreint fait la diète, restreint sa consommation pour soigner son épargne

Et les entreprises augmentent leur productivité en baissant leurs coûts de production

Le jeu de la discipline et de l’indiscipline a fait ses preuves dans le temps

L’Allemagne reste un membre privilégié de l’Union européenne

Alors que l’Espagne, l’Irlande, l’Italie, le Portugal et la Grèce

Forment les derniers de la caste intouchable des « P.I.I.G.S » dit Cochons

Selon l’expression anglaise de Financial Times dans le classement des pays

Expression qui blesse l’amour propre de ces cinq pays qui en souffrent

Mais expression qui fait fortune car les P.I.I.G.S sollicite la solidarité de l’Union

Sagesse exige la modération qui empêche de tomber dans la trappe de la gourmandise

Il faut aussi conclure avec Cicéron : « il faut que l’airain cède à la toge »

Que le gouvernement militaire cède le pouvoir à un gouvernement civil

Ou avec Napoléon : « avec des baïonnettes on peut tout faire sauf s’asseoir sur elle »

On peut conquérir le monde avec des armes mais nul ne peut régner par les armes

Ou encore avec l’Archevêque de Port-au-Prince Hillion en 1876

Lorsque la capitale fut réduite en marée de sang sous la vengeance et des réprésailles

« Gardez vous de vous de vous éterniser sous le joug du sable : il vous a sauvés hier,

il vous perd aujourd’hui. Il a fait son temps, place aux ouvriers de la pensée »

car après l’Oppidum du combat vient l’Agora du débat pour gérer les acquis conquis

Edpoete@yahoo.ca

Edner Saint Amour








Accueil | Plan du site | info visites 316025

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network