CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Aristide, comme un coach, monte son équipe

mardi 7 mai 2013 par Administrator

Les informations, qui laissaient croire que l’ex-président Jean-Bertrand Aristide renforce le Parti Fanmi Lavalas (FL) dans la perspective des élections à venir, se précisent. Ce n’est pas un scoop. C’est connu que JBA reçoit beaucoup de monde chez lui. Du nombre, RAM, qui a confié à Associeted Press avoir discuté à deux reprises avec JBA de « l’éventualité » que sa femme, Lunise Exumé Morse, porte les couleurs de Fanmi Lavalas aux prochaines sénatoriales dans l’Ouest.

Quelques mois après avoir claqué la porte au nez de son cousin de président Michel Martelly et dénoncé la « corruption au palais national », RAM a expliqué qu’Aristide est de retour. « Il est de retour et il essaie d’avoir des gens corrects dans son équipe », a confié Richard Auguste Morse, propriétaire de l’hôtel Oloffson qui avait du temps du mouvement GNB (2003-2004) vertement critiqué Jean-Bertrand Aristide après avoir été lavalas au début du mouvement dans les années 90. « Il sent que son parti doit devenir un joueur et rassembler les gens », a indiqué Richard Morse, ajoutant qu’Aristide n’est « pas candidat ». « Il est un entraîneur et un conseiller », a-t-il dit au sujet de l’ex-président revenu d’exil en 2011, qui avait fait part de son intention de se consacrer à « l’éducation ».

Réactions

Interrogés sur ce nouveau virage du parti Fanmi Lavalas après plusieurs refus de CEP antérieur, des leaders politiques opinent.« Cela rentre dans le cadre d’un mouvement pour structurer Fanmi Lavalas. Il va falloir attendre les vraies décisions », a laconiquement indiqué Himmler Rébu du Greh.
« Nous ne nous occupons pas des affaires des autres », a confié Sauveur Pierre Etienne, coordonnateur de l’OPL. Mais Sauveur Pierre Etienne a souligné qu’au sein de l’OPL, un parti moderne, décentralisé et démocratique, ce sont les coordinations régionales qui désignent les candidats.

« Je ne suis pas au courant », a pour sa part indiqué Paul Denis de l’Inite. « Je n’ai pas encore rencontré l’ex-président Aristide », a-t-il dit, ajoutant cependant que des responsables de Inite et ceux de Fanmi Lavalas ont eu des rencontres. « Il est absolument nécessaire que les secteurs se rencontrent, discutent et fassent un front commun contre le pouvoir Kale tèt, un pouvoir réactionnaire et jouisseur », a tancé Paul Denis. « Il est temps que des partis politiques comme Fanmi Lavalas, OPL, Fusion, Kid, Inite, qui se ressemblent, se rassemblent pour faire un front commun face au projet de Martelly de restaurer la dictature », a poursuivi Paul Denis.

Au Parti Fanmi Lavalas, autour de l’ex-président Jean-Bertrand Aristide, il y a d’autres grandes figures politiques, dont l’ex-Premier ministre Jacques-Edouard Alexis. Si Aristide, « coach », se positionne afin que son parti soit un des grands joueurs sur la scène politique à l’avenir, certains lavalassiens sont tombés dans la besace du pouvoir Tèt kale. Dans cette ambiance électorale, il y a des conseillers, d’anciens élus qui renforcent l’équipe. Ce sont des conseillers du conseil exécutif du parti, a expliqué Ansyto Félix qui n’a pas cité de nom. Et jusqu’à présent aussi aucune voix autorisé du Parti Fanmi Lavalas n’a confirmé les propos de RAM à Associeted Press.

Entre-temps, les nouveaux conseillers électoraux évaluent la machine avant les prochaines compétitions électorales. Et aucun calendrier électoral n’est encore communiqué. A moins d’une évolution de la situation ce lundi, deux demandes de réunion du CTCEP auprès de l’éxécutif sont restées sans suite alors que des représentants de la communauté internationale multiplient les rencontres et demandes de rencontre avec les nouveaux conseillers électoraux.

L’annonce du renforcement du parti Fanmi Lavalas intervient quelques jours avant la comparution mercredi prochain de JBA au cabinet du juge Yvickel Dabrésil chargé de l’enquête sur l’assassinat, le 3 avril 2000 du célèbre journaliste Jean Léopold Dominique et du gardien de la station Jean-Claude Louissaint. Le président Aristide est un démocrate, il se présentera devant le juge, a indiqué des voix autorisées du parti et des sympathisants.

Roberson Alphonse

roberson_alphonse@yahoo.com








Accueil | Plan du site | info visites 331389

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network