CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

22 millions de gourdes allouées à la campagne de vaccination contre la rage

mercredi 25 avril 2012 par Administrator

Dans les perspectives de prévenir les conséquences néfastes de la rage canine et diminuer les risques de sa propagation dans le pays, le Ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) a procédé, ce mardi 24 avril 2012, au lancement officiel de la campagne nationale de vaccination des chiens, chats et autres canidés. Le montant de l’opération, évalué à 22 millions de gourdes, a été décaissé par le Trésor public.

Haïti : La campagne de vaccination nationale contre la rage canine commencera le jeudi 26 avril 2012 à travers les dix départements géographiques du pays en vue de lutter contre cette maladie mortelle. Elle s’échelonnera sur une durée de deux mois. « Nous avons donné le coup d’envoi de cette campagne vu la gravité des cas de rage enregistrés pour la seule année 2011. Pour cette campagne, les autorités haïtiennes prévoient de vacciner à travers le pays plus de 500 000 animaux de campagne (chiens, chats et autres canidés). Les ressources humaines, logistiques et financiers nécessaires à la couverture vaccinale sont déjà disponibles », a déclaré le ministre de l’Agriculture des Ressources naturelles et du développement rural, Hébert Docteur, en présence du directeur de la Santé animale au MARNDR, Max Milien, et du secrétaire d’État à la Production animale, Michel Chancy.

Le titulaire du MANDR affirme que cette campagne de vaccination contre la rage canine revêt une importance capitale. Il ajoute que les statistiques de vaccination après le tremblement de terre indiquent que sur les 700 000 animaux de compagnie recensés, seuls 421 000 chiens et chats ont été vaccinés contre la rage, car 90 % de transmission de cette maladie se fait par ces animaux domestiques. « Selon des statistiques, 29 cas de rage ont été enregistrés dans le continent américain en 2006 dont 11 cas en Haïti sur un taux de 40 %, selon des chiffres de l’OPS/ OMS », a révélé M. Docteur, précisant que 13 cas de rage ont été enregistrés dans le pays en 2011.

Pour stopper ce virus contre lequel il n’existe aucun remède, le directeur de la Santé animale au MARNDR, Max Milien, a fait savoir que le ministère entend à travers cette démarche développer une stratégie afin d’élaborer un programme national efficace et fonctionnel. « La rage canine est une endémie dangereuse causée par un virus portant le nom de Cario Virus. Elle se transmet de la bête à l’homme par la salive lors d’une morsure. Le virus de la rage canine se manifeste sous plusieurs formes chez les animaux. Il peut s’agir d’une paralysie ou de la nervosité », a précisé l’agronome Milien.

A noter que l’objectif global de cette campagne est de réduire la prévalence et l’incidence de la rage en vaccinant près de 80% des animaux sensibles dans les villes et villages. Tous les techniciens d’élevage et les vétérinaires recrutés seront mis à contribution. Des équipes mobiles, en plus des centres de vaccination fixes, feront du porte-à-porte pour vacciner les animaux. Afin d’assurer à cette campagne une plus grande vissibilité, le gouvernement lequel finance cette année la campagne, a donc invité les propriétaires de chiens et chats à faire vacciner leurs animaux pour la sécurité de leur famille et de leur entourage.

Amos Cincir

mcincir@lenouvelliste.com

Voir en ligne : www.lenouvelliste.com







Accueil | Plan du site | info visites 314986

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network